Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Management > Etudes cliniques

Comprendre les enjeux de la recherche clinique : notions de méthodologie

Publié le 21 juillet 2020 par Patrick RENARD
Source : AFCROs
Sara Sohier à gauche, et Odile Capronnier à droite.

La crise sanitaire de la COVID-19 a placé la recherche clinique sous les feux de l’actualité. L’AFCROs, association française des prestataires spécialistes de ce domaine, vous propose de revenir sur ses notions clés et ses principaux enjeux, en ce qui concerne plus particulièrement le dispositif médical.

Par Sara Sohier et Odile Capronnier du groupe AFCROs-DM

La recherche clinique est soumise à des principes éthiques visant à garantir le respect, la sécurité et la protection des patients.

En France, avant de débuter un essai clinique, le fabricant de dispositifs médicaux (DM) doit obtenir des autorisations auprès de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé), du CPP (Comité de Protection des Personnes) et de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés). Ces organismes veillent au respect des points suivants :

  • Rapport bénéfice/risque : un essai clinique ne peut être conduit que si les effets bénéfiques attendus sont supérieurs aux risques pour les participants ;
  • Information : les participants doivent être informés de façon claire et compréhensible des modalités de leur participation au projet de recherche et des risques encourus afin qu’ils puissent choisir d’y participer ou non. Ce consentement « libre et éclairé » est requis à l’inclusion, mais peut être révoqué à tout moment de l’étude ;
  • Qualification des investigateurs : les professionnels de santé impliqués dans un essai clinique doivent avoir des qualifications et une expérience en relation avec ses exigences.
L'ensemble des acteurs de la recherche clinique ont initié des essais en un temps record pour répondre à l'urgence de la crise sanitaire, et ce en dépit des contraintes à respecter. Un effort qu'il convient de saluer !

Au-delà de ces autorisations préalables, tout événement indésirable grave survenant au cours de l’étude est déclaré aux autorités. Les données de sécurité sont régulièrement soumises à un comité scientifique de surveillance indépendant et un rapport annuel de sécurité est rédigé. Un essai peut être interrompu à tout moment si les autorités considèrent que le rapport bénéfice/risque devient défavorable.

Une méthodologie rigoureuse pour garantir la fiabilité des résultats

Qu’il porte sur un médicament ou un DM, chaque essai clinique repose sur un protocole de recherche structuré, qui définit ses objectifs et critères d’évaluation, les critères de sélection des patients, les procédures de suivi et les méthodes statistiques mises en œuvre pour atteindre les objectifs.

Quelques éléments de vocabulaire :

  • Recueil des données prospectif ou rétrospectif : selon qu’elles sont collectées après inclusion des patients dans l’essai, ou reprises des dossiers médicaux ;
  • Étude observationnelle ou interventionnelle : selon que les patients sont pris en charge de façon habituelle, ou qu’on leur applique une stratégie médicale nouvelle. Dans le premier cas, on observe l’évolution de l’état de santé des patients en fonction de leurs caractéristiques. Dans le second, on scrute les effets du traitement (efficacité et tolérance).
  • Bras de traitement : les participants sont divisés en groupes traités selon des modalités distinctes, dont les résultats pourront être comparés. Un bras de contrôle (placebo ou traitement standard) permet de s’assurer que les effets observés pour un traitement expérimental ne sont pas dus à l’évolution naturelle de la maladie. Parfois, la comparaison porte sur des patients non inclus dans l’essai (groupe « historique »).
  • Essai randomisé : les participants sont affectés de manière aléatoire aux différents bras de traitement, dans le but d’avoir des groupes comparables à l’inclusion ;
  • Essai en aveugle (ou insu) : en simple, double ou parfois triple aveugle, où respectivement le patient, le médecin investigateur, l’évaluateur ignorent le traitement administré. Cette méthodologie limite les effets psychologiques susceptibles de biaiser l’évaluation ;
  • Essai adaptatif : méthodologie flexible permettant de planifier la modification de certains paramètres de l’essai en fonction de résultats intermédiaires. Cette méthode a notamment été utilisée dans l’étude européenne Discovery initiée durant la crise sanitaire.

La fiabilité des résultats d’un essai clinique repose sur sa méthodologie. Ainsi, un essai clinique en double aveugle randomisé avec bras comparateur apporte le meilleur niveau de preuve pour démontrer l’efficacité d’un traitement.

Contrôler la qualité des données : une préoccupation essentielle

Les données recueillies dans le cadre d’un essai clinique font l’objet de contrôles qualité réguliers par des Attachés de Recherche Clinique (ARC) qui, lors de visites sur sites, vérifient leur authenticité en les comparant aux « données sources ».

Les data-managers réalisent également des contrôles de cohérence sur les bases de données. Dans le contexte de la COVID-19, le recours à des outils digitaux s’est accéléré pour optimiser le suivi des études et effectuer ces vérifications à distance.

À la fin du recueil de données, les informations sont revues, contrôlées puis validées avant que la base de données ne soit figée. Des analyses statistiques sont alors réalisées pour confronter les observations aux hypothèses du protocole. Le rapport d’essai clinique dresse le bilan global de la recherche et sert de base à d’éventuelles publications dans des journaux à comité de lecture. Les résultats permettent aussi de revendiquer une autorisation de mise sur le marché, un marquage CE ou une prise en charge au remboursement.

Enfin, à tout moment, un essai clinique peut faire l’objet d’audits qualité et d’inspections des autorités, dans le but de vérifier la conformité des opérations effectuées avec le protocole et la réglementation.

En conclusion, la recherche clinique est une démarche scientifique encadrée par une réglementation exigeante en termes d’éthique, de qualité et de sécurité.


www.afcros.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi