Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Associations régionales

La filière santé de Grenoble-Alpes se structure

Publié le 08 juillet 2019 par Patrick RENARD
Source : Biopolis

Le collectif des acteurs de la filière des technologies de la santé grenobloise lance un premier projet de vitrine de l’écosystème régional animé par le cluster Medicalps au sein de la pépinière Biopolis. Un projet qui sera suivi de la création d'une zone d'activité dédiée.

La région Auvergne-Rhône Alpes s’inscrit comme la 2e région de France par le nombre d’entreprises dans le secteur des technologies de la santé. Au sein de cette région, l’écosystème du bassin grenoblois a un impact majeur et reconnu notamment par la présence de 8 leaders mondiaux du secteur (Becton Dickinson, Roche Diagnostics France, Medtronic, BioMérieux, Johnson&Johnson, Fresenius Kabi, Wright Medical France et Trixell), de plus de 100 PME/TPE et de 80 start-up actives. A ce riche tissu industriel s’ajoutent des centres de recherche de renommée mondiale qui font de la région grenobloise un centre d’excellence scientifique et technologique.

Cet écosystème dynamique a favorisé l’émergence de nombreuses start-up à très haute valeur technologique dans le champ de la Santé. Pour structurer et accélérer le développement de cette filière innovante et porteuse de croissance du grand bassin Grenoble-Alpes, les pôles de compétitivité Minalogic et Lyonbiopôle, le Cancéropôle Clara, le CEA, le CHU Grenoble Alpes, l’Université Grenoble Alpes, l’association Eccami, la région Auvergne-Rhône-Alpes et le cluster Medicalps se sont réunis en comité de pilotage présidé par Grenoble-Alpes Métropole.

Le premier projet issu des travaux de ce Comité consiste en la création d’un espace de visibilité, d’animation et de rencontre pour les acteurs du secteur. Ce lieu fédérateur de la filière ouvrira ses portes à la fin de l’année 2019 au sein de la pépinière Biopolis, sur la commune de La Tronche, au cœur de l’écosystème Santé du bassin grenoblois. Il devrait garantir l’attractivité et l’identification de cette filière d’excellence sur le territoire national et à l’échelle européenne et mondiale.

Cette vitrine des forces et des ambitions de l’écosystème des technologies de la santé sera également un lieu riche d’événements au service de ces acteurs. Le cluster Medicalps sera en charge de sa gestion et de son animation pour le compte du collectif.

Ce projet structurant sur une surface de près de 300 m² vise à créer :

  • un espace fédérateur, convivial et ouvert à tout l’écosystème Santé du territoire,
  • un espace de visibilité et d’attractivité du territoire avec un showroom pour le rayonnement de l’écosystème Santé de l’échelle locale à l’échelle internationale,
  • un lieu de rencontres, d’échanges et de formation pour favoriser les interactions et les partenariats,
  • un lieu de conseil et d’orientation vers les acteurs et expertises de l‘écosystème,
  • un lieu de ressources pour tous les acteurs du secteur avec notamment la mise à disposition d’outils numériques de dernière génération.

Créer une zone d'activité de 20 000 m2 d'ici 3 ans

Lors de la soirée officielle de lancement du projet le 6 juin 2019 à Biopolis, le collectif des acteurs des Technologies de la santé a signé un protocole d’accord autour de l’ambition commune de développement et de structuration de l’écosystème. La soirée fut aussi l’occasion de découvrir les premiers aménagements de ce bâtiment qui incarnera l’excellence de cette filière et unira acteurs privés et publics sous une même bannière.

Ce lieu fédérateur est aux prémices d’un projet ambitieux de création d’une zone d’activité dédiée aux start-up, PME et industriels de la santé de la région avec l’aménagement d’ici 3 ans d’une surface de 20 000 m2 sur la commune de La Tronche, au sein de la Métropole Grenoble-Alpes.

Rappelons qu'en Isère, le développement de technologies pour la santé mobilise 11 800 emplois (dont 9 500 privés et 2300 publics dans la recherche). Le territoire affiche une très forte création de start-up depuis 20 ans avec près de 80 M€ de fonds levés par les start-up santé dans la période 2017-2018. L’écosystème perpétue cette dynamique avec, entre autres, la création prochaine de l’un des 4 Instituts d’Intelligence Artificielle en France qui inclura la santé comme une thématique forte de recherche.


www.medicalps.eu

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi