Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Sous-traitance & Services

Une nouvelle étape pour un spécialiste de la fabrication additive métal

Publié le 13 mai 2014 par Evelyne Gisselbrecht
Source : 3A-Applications Additives Avancées

Spécialisée dans la production en série de pièces en fabrication additive avec le procédé de fusion par faisceau d’électrons (EBM), 3A bénéficie d’une expertise unique sur la réalisation de pièces en TA6V, matériau largement utilisé en orthopédie pour la fabrication d’implants articulaires entre autres. L'entreprise s'apprête à passer la vitesse supérieure...

Certifiée ISO 13485 depuis janvier 2013, 3A se positionne comme partenaire de laboratoires concepteurs d’implants pour le développement et l’industrialisation de leurs nouveaux dispositifs en fabrication additive. Dans ce cadre, la société apporte son expertise dans les phases de validation des concepts afin d’intégrer les spécificités et avantages du procédé de fabrication additive dès la phase de design du produit. L’assistance apportée ici par 3A permet au client de cibler les fonctions spécifiques attendues sur le produit et les objectifs économiques associés.

3A s’est entourée également de partenaires certifiés en usinage et finition de ses pièces afin de proposer une solution globale pour la livraison d’un produit fini.

Face aux besoins croissants de ses clients et aux attentes du marché, la société prévoit l’acquisition d’un deuxième équipement de fabrication additive d’ici la fin de l’année 2014. Ainsi, 3A souhaite augmenter ses capacités de production et offrir la possibilité de réaliser des pièces plus volumineuses avec une productivité accrue, tout en optimisant l’état de surface brut de fabrication. Ce nouvel investissement permettra par ailleurs à 3A de développer ses activités à l’export, où les besoins en matière de dispositifs et produits issus de la fabrication additive sont en plein essor.

Contact : 3A-Applications Additives Avancées SAS, F-52800 Nogent,www.rm4metal.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi