Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Electronique/optique

ASIC : une solution de choix pour les DM actifs

Publié le 01 mars 2019 par Patrick RENARD
Source : IC'Alps

Avec la digitalisation des DM et l'émergence de l'IoT médical, il est de plus en plus nécessaire d'intégrer de multiples fonctions dans l'électronique des DM actifs. IC'Alps répond à ce défi en développant des circuits spécifiques (ASIC) dont la réalisation est couverte par la certification ISO 13485 de l'entreprise.

IC’Alps, société grenobloise d’une trentaine de collaborateurs, est spécialisée dans la conception de circuits intégrés de type ASIC (dédiés à une application spécifique) et SoC (systèmes sur une puce), qui permettent d’optimiser les performances, la consommation, la taille ou encore le coût de l’électronique des dispositifs médicaux.

L'entreprise fait partie du groupe Doliam qui intègre aussi, entre  autres, les entreprises Vermon (leader mondial des transducteurs à ultrasons), Cairdac (active dans l’assistance cardiaque), ou encore Olythe (connue pour son analyseur de souffle humain). Cette présence forte dans le domaine médical est en cohérence avec les solutions réalisables par IC’Alps.

Aujourd’hui, le nombre de DM contenant une partie électronique va croissant avec la digitalisation des dispositifs implantés et le développement d'objets connectés pour le médical (IoMT). Le secteur des DM est ainsi une terre de challenges pour l’électronique, que l’approche ASIC permet de relever.

Audrey Gimenez (Responsable Supply Chain) et
Fabrice Gayral (Expert conception analogique).

Un ASIC autorise en effet l'intégration d'un ensemble de fonctions comme la communication sans fil, la prise de décisions via un traitement/processeur embarqué, la mesure issue de capteurs biomédicaux ou le contrôle via la conversion de signaux analogiques ou numériques. A ces fonctions s'ajoute celle de la sécurisation pour la protection des données du patient. Une thèse spécifique sur ces enjeux de sécurité, soutenue par IC'Alps, est actuellement en cours.

L'entreprise a été sélectionnée par plusieurs fabricants de DM pour intégrer un ASIC, l’un  au cœur d'un implant pour la mesure ECG continue, un autre dans un implant pour l’assistance à l’insuffisance cardiaque. La réalisation de cet ASIC est couverte par la certification ISO 13485 de l'entreprise. D’autres applications liées au cerveau (mesures et stimulation) sont en cours d’évaluation et nécessiteront elles aussi une approche ASIC.

Toujours avec la volonté de faciliter le développement de dispositifs médicaux, IC’Alps envisage la réalisation d’une plateforme technologique multi-capteurs dont la fabrication entrera elle aussi dans le cadre de la certification ISO 13485 de l'entreprise. Cette plateforme comprendra une carte d’évaluation, un circuit intégré et un ensemble d’algorithmes pour interfaces biomédicales. Elle sera disponible avant la fin de cette année et aura pour objectifs de réduire les risques technologiques, d’écourter la mise en place de preuves de concept et d'essais précliniques, et au final de permettre d’aboutir plus rapidement à un produit.


www.icalps.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi