Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Matériaux > Plastiques et silicones

Résine polyphénylsulfone autoclavable pour les instruments de diagnostic in vitro

Publié le 31 mars 2015 par Patrick RENARD
Source : Solvay

Thermoplastique aux propriétés exceptionnelles, le PPSU Radel de Solvay a été choisi par ELITechGroup Biomedical Systems pour le moulage par injection de carrousels destinés à ses nouveaux colorateurs de lames. Cette résine se distingue par sa résistance chimique, sa dureté, sa résistance à l'autoclavage répété et sa compatibilité avec la soudure par ultrasons.

Fabricant d’équipements et de réactifs de diagnostic in vitro, ELITechGroup Biomedical Systems a toujours fait appel à une résine polycarbonate (PC) pour le moulage des parties inférieure et supérieure de ses carrousels 12 et 30 lames (utilisés en hématologie et en microbiologie). Il en allait de même pour les capuchons thermoplastiques de maintien des aimants dans chaque carrousel. Mais le polycarbonate montre souvent des craquelures et des fissures à l’issue des expositions répétées aux produits chimiques agressifs, courants en matière de colorateurs de lames.

Pour remédier à ce problème, l’entreprise a décidé de revoir la conception de deux carrousels, destinés à ses colorateurs de lames utilisés en hématologie et en microbiologie. Pour ce faire, elle a procédé à l’échantillonnage de différents matériaux transparents de remplacement pour le moulage des pièces de carrousel : polyéthylène, fluorure de polyvinylidène, mélanges à base de polytéréphtalate de butylène et copolyester. Elle a également échantillonné deux PPSU avant d’arrêter son choix sur le matériau transparent Radel de Solvay.

Le PPSU Radel a été choisi pour sa transparence, sa résistance chimique et sa dureté élevées, sa capacité à résister à des cycles répétés de stérilisation à la vapeur, et sa compatibilité avec la soudure par ultrasons. Ce dernier point permet d'envisager un très large éventail d’options de conception, en rationalisant les opérations d’assemblage. En l’occurrence, le soudage par ultrasons est utilisé pour le maintien des aimants dans le carrousel. Les deux carrousels d’ELITechGroup incorporent en effet des aimants grâce auxquels le colorateur de lames détecte la position de rotation de la pièce ainsi que le nombre de lames en place. Le carrousel et les capuchons d’aimants étant tous deux moulés par injection à l’aide du PPSU Radel, il est relativement simple et rentable de fixer solidement ensemble ces pièces par soudure par ultrasons.

Le PPSU Radel offre une excellente résistance au méthanol, à l’iode, au phénol et autres agents chimiques pulvérisés sur les lames dans les systèmes de diagnostic d’ELITechGroup. Quant à la stérilisation à la vapeur, elle peut se répéter sans remise en cause de la dureté du matériau et de sa résistance aux chocs.

Spécialiste de la technologie des polymères sulfonés, Solvay Specialty Polymers possède plus de 20 ans d’expérience dans la fourniture de matériaux dans le secteur de la santé. L’entreprise propose un large éventail de plastiques pour dispositifs, instruments et équipements médicaux, et notamment une famille de biomatériaux (Solviva) destinés aux DM implantables.


Solvay Specialty Polymers, F-75442 Paris cedex 9, www.solvayspecialtypolymers.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi