Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Travail des métaux

Sablage humide : un procédé adapté au traitement de surface de DM

Publié le 08 novembre 2019 par Patrick RENARD
Source : Vapormatt
La machine automatisée de sablage humide Cougar Radial se distingue par sa polyvalence et un volume de travail important (1000x1250x1150 mm).

Spécialiste du sablage humide, Vapormatt propose une gamme complète de machines manuelles et automatiques permettant d'obtenir des surfaces faciles à nettoyer et non réfléchissantes sur des pièces en inox et autres alliages comme le titane.

Le sablage humide consiste à utiliser un media abrasif et de l'air comprimé pour obtenir la finition souhaitée sur une surface choisie. Contrairement au sablage à sec, il utilise un troisième élément - l'eau - pour améliorer les niveaux de finition de surface. L'usage de l'eau permet en effet d'obtenir une finition beaucoup plus lisse et homogène.

Schéma de principe du procédé de sablage humide (source : Vapormatt).

Le procédé a été mis au point au début des années cinquante dans le domaine des moteurs pour améliorer l'état de surface d'aubes de turbine après moulage. Il sert aujourd'hui diverses industries, par exemple le médical, qui utilise de nombreuses pièces fabriquées à partir d'acier inoxydable et d'autres alliages, dont le titane. Il permet en effet d'obtenir des surfaces faciles à nettoyer selon les normes médicales mais également non réfléchissantes. On peut ainsi utiliser le sablage humide pour obtenir des instruments avec une finition satinée lisse.

Les pièces traitées comprennent des outils en acier inoxydable utilisés en salle d'opération, des conteneurs de stérilisation et des boites d'instruments chirurgicaux. Les plus petits composants traités peuvent être des laryngoscopes, des ciseaux de chirurgie, des pinces et des petits outils utilisés dans l'industrie dentaire. Souvent, les outils de coupe et les lames peuvent être ébavurés en même temps que la finition satin est appliquée.

Le procédé développé par le fabricant britannique Vapormatt réduit le polissage manuel nécessaire après l'usinage, la fonderie ou la forge. Les traces minérales et les rayures peuvent être éliminées des surfaces traitées et l'utilisation de billes sphériques de verre ou de céramique donne la possibilité d'obtenir l'état de surface recherché.

Le sablage humide a également un rôle important à jouer dans la fabrication des prothèses articulaires, tant pour la finition des surfaces que pour la préparation aux revêtements ou au collage de pièces composites.

Sur le marché des équipements de sablage humide, Vapormatt se distingue par un niveau de contrôle du procédé particulièrement poussé, qui permet de répondre aux besoins de haute qualité, et de finition de surface très précise. De nombreux paramètres peuvent en effet être contrôlés comme la pression et le volume de l'air, la pression de "boue", la température, le pH et la conductivité de l'eau, le filtrage, le rinçage, le séchage, l'angle du pistolet et sa portée, la concentration du media et la vitesse de traitement.

Le procédé de sablage humide de Vapormatt permet, dans de nombreux cas, de remplacer le sablage à sec classique en offrant les avantages suivants :

  • Absence de poussière
  • Capacité à utiliser des media de sablage fin
  • Pas d'arrachement de métal
  • Suppression des risques d'étincelles et d'explosion lors du traitement du titane
  • Possibilité de produire une surface de meilleure qualité en raison de l'eau dans le processus, amortissant l'impact du media de sablage sur la surface du composant.

En complément des machines manuelles, Vapormatt produit une gamme de machines de sablage humide automatiques de haute technologie adaptées au secteur médical. Ces équipements assurent un meilleur contrôle des procédés et un rendement de production supérieur à celui des machines à commande manuelle.

Vapormatt est réprésenté en France par Epic Sarl. A la demande du client, un ingénieur expérimenté peut se déplacer pour évaluer la problématique de recherche d'état de surface ou de finition.


www.vapormatt.com, www.epic-sarl.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi