Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Matériaux > Autres matériaux
Sous-traitance & Services > Traitement de surface

Imprégnation à sec de poudres sur matériaux poreux

Publié le 28 février 2020 par Patrick RENARD
Source : Fibroline

Propriétaire de nombreux brevets sur l'imprégnation à sec de poudres dans les matériaux poreux, la société lyonnaise Fibroline a signé en 2019 deux accords de licence, l'un avec Smith & Nephew et l'autre avec GATT Technologies, spécialisée dans les produits hémostatiques implantables.

Fibroline a développé et breveté un portefeuille de technologies d’imprégnation de poudres pour tous types de matériaux poreux. Basées sur l’application de champs électriques alternatifs, ces technologies permettent la répartition homogène de poudres dans des textiles, des non-tissés, des mousses, des gazes, des papiers, en vue de la fonctionnalisation de ces matériaux en voie sèche.

Poudre avant et après imprégnation.

Il est ainsi possible de créer de nouveaux produits pour des actifs non solubles, mais aussi de remplacer les solutions liquides conventionnelles et de réduire l'impact environnemental et énergétique.

Suite à plusieurs succès dans le secteur des textiles techniques, des matériaux composites ou encore de l'hygiène, la société a fait breveter une adaptation de ses solutions au secteur biomédical : la technologie "S-Preg" d'imprégnation au contact. Exploitable en salle propre, S-Preg autorise des dépôts de très faibles quantités ou encore une localisation de la poudre, impossible à réaliser par les voies traditionnelles de type saupoudrage.

Le modèle commercial de Fibroline est le transfert de ses technologies par accords de licence, comme ceux conclus avec les sociétés Smith & Nephew et GATT Technologies BV. Pour cette dernière, l'accord porte sur la fabrication de patchs hémostatiques imprégnés à sec combinant haute performance et hémostase rapide. « Ces licences vont renforcer notre savoir-faire en matière de transfert de technologie dans le médical. C’est une étape importante pour notre société dans l’objectif de poursuivre notre pénétration de ce marché » souligne Jérôme Ville, directeur général de Fibroline.

Fibroline possède un centre d’innovation près de Lyon avec des installations laboratoires et semi-industrielles dédiées au développement de produits et à l’accompagnement de ses clients jusqu’à la mise sur le marché. De nombreuses études R&D sont en cours entre la société et ses partenaires, avec la perspective d'une large gamme de produits innovants. De nouvelles industrialisations dans le secteur médical sont donc à prévoir dans les années à venir.


www.fibroline.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi