Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Prestations & Services > Métrologie et contrôle, Plasturgie

Une offre complémentaire en ingénierie industrielle et métrologie

Publié le 15 décembre 2020 par Patrick RENARD
Source : Createc Plastique
Orthèse du pouce dans le cadre du traitement d’une rhizarthrose (arthrose du pouce) sur laquelle Createc Plastique a travaillé en co-développement avec son client, de la modélisation à l’industrialisation série.

Si vous avez une idée mais pas les ressources nécessaires pour la concrétiser, Createc Plastique se propose de vous aider dans l’étude, la rétro-conception si besoin, le prototypage et l’industrialisation de votre produit. Mais l’étendue des compétences de cette entreprise iséroise ne s’arrête pas là : elle met également à votre disposition son savoir-faire pointu en métrologie.

Par Evelyne Gisselbrecht, DeviceMed

Basée à proximité de Grenoble, Createc Plastique a développé deux spécialités conjointes :

  • un bureau d’ingénierie industrielle dans le domaine de la plasturgie, qui peut prendre en charge l’étude, la conception et l’industrialisation de pièces injectées, thermoformées, RIM, ou réalisées en composites, PUR ou silicone.
  • une activité de métrologie orientée autour de deux axes : le développement et la réalisation d’outillages de contrôle, posages de métrologie et autres outillages spécifiques d’une part et des prestations de mesure dimensionnelle en laboratoire et sur site client d’autre part.

Une alliance de compétences originale, qui s’explique par le rachat de cette entreprise, initialement créée en 1992, par Benjamin Roques en 2018. « Je connaissais bien Createc Plastique, avec qui ma société M3Axes dédiée à la métrologie et à la rétro-conception, travaillait en partenariat, » précise-t-il. « Nos activités étaient complémentaires. Dans le cadre du développement d’une pièce plastique, il peut par exemple s’avérer utile de procéder à la rétro-conception d’une pièce existante pour s’en inspirer. Or, nous étions - et sommes toujours - en capacité de scanner puis modéliser un produit en volumique ou surfacique, afin de fournir au client un plan 3D "parasolid" ainsi qu’un plan 2D. Un concepteur ou transformateur de composants plastiques peut par ailleurs être amené à mesurer des pièces produites pour vérifier la conformité de son outillage (moule)  et ensuite la conformité de sa production en phase série. »

L’acquisition de Createc Plastique a permis à son actuel Directeur Général de profiter de ces synergies, d’étoffer son éventail de prestations, d’élargir son effectif de 1 à 5 personnes, mais aussi de renforcer son panel de clients.

Une expertise pointue en métrologie

Fort d’une riche expérience de terrain en tant que tourneur/fraiseur, puis métrologue et successivement responsable QSE avec la double casquette de chef de projet au sein d’un grand groupe plasturgiste, Benjamin Roques a développé un véritable savoir-faire en ingénierie de mesure. Ainsi, il conçoit et réalise au travers de Createc Plastique des outillages de contrôle de nature diverse : contrôle par attribut, contrôle dimensionnel, gabarits Go/NoGo, posages de métrologie, posages de tests d’étanchéité, outillages spéciaux servant d’interface sur des bancs de traction/compression… Pour usiner ces équipements de contrôle, l’entreprise dispose d’un parc machines offrant toutes les technologies nécessaires : centre d’usinage 3 axes, machine d’électroérosion fil, rectifieuse plane, rectifieuse cylindrique, tour, scie…

Dans son laboratoire de métrologie, Createc Plastique s’est notamment dotée d’une machine de mesure 3D avec la Contura G2 de Zeiss, d’une machine de mesure optique et contact MicroVu, du bras de scanner Romer RSI 7325 et du rugosimètre et profilomètre Surf SV-2100 M4 de Mitutoyo.

Enfin, la société intervient chez le client pour des mesures effectuées par exemple avec un bras muni d’un scanner 3D et d’un système de mesure par contact, ce qui lui permet de statuer sur la conformité d’un produit à l’aide de données statistiques diverses et sur la base des écarts de forme via une cartographie couleur.

Une montée en puissance des sollicitations dans le domaine médical

A ce jour l’entreprise s’est concentrée surtout sur les marchés automobile et des biens d’équipement, sa clientèle étant constituée aussi bien de petites structures que de très grandes sociétés. Si le médical ne représente aujourd’hui qu’une faible part de son chiffre d’affaires, elle est de plus en plus souvent approchée par les industriels de ce secteur, comme en témoigne la vitrine située dans son hall d’entrée. Createc Plastique a par exemple développé, en collaboration avec ses différents clients, un outillage destiné à la fabrication de plateaux thermoformés pour le transport d’instruments médicaux, un emballage pour seringues, ou encore un prototype de pousse-seringue imprimé 3D. « Nous avons également travaillé avec Fresenius Kabi sur un boîtier de dosimètre et sur un système électronique de pousse-seringue. » souligne Benjamin Roques. Côté métrologie, la société a entre autre mis au point un outillage de contrôle pour les petits embouts de protection des seringues, ainsi qu’un équipement permettant de mesurer les crochets buccaux sur lesquels les dentistes viennent plugger leur seringue d’anesthésiant afin d’injecter le produit à un endroit précis de la gencive.

« Nous mettons à la disposition des fabricants de dispositifs médicaux l’agilité d’une TPE et un large panel de compétences industrielles pluridisciplinaires », conclut le chef d’entreprise, qui garde un œil attentif aux évolutions de procédés et aux exigences normatives et réglementaires.


www.createc-plastique.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi