Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Electronique/optique

Un projet basé sur l’IoT pour la prise en charge des patients à domicile

Publié le 19 février 2019 par Patrick RENARD
Source : Maatel

Dans le cadre du projet européen SERENE-IoT, Maatel est chargé de développer le module de liaison entre des dispositifs médicaux utilisables à domicile et la plateforme des données de santé correspondantes. Ce module est soumis à deux contraintes essentielles : sécurité et économie d'énergie.

Dans un contexte de vieillissement des populations où la proportion des plus de 65 ans sera multipliée par 2 d’ici 2050 (Deloitte 2018), les structures de santé sont confrontées à des défis considérables : augmentation des coûts de prise en charge des patients, engorgement des hôpitaux, difficultés d’accès aux soins … ce qui impacte considérablement la qualité des soins.

C’est pourquoi les établissements de santé ont entrepris de renforcer la prise en charge ambulatoire des patients, c'est-à-dire la prise en charge à domicile avec un suivi à distance par les centres de soins. L’objectif est de réduire les coûts de santé et l’engorgement hospitalier, tout en procurant au patient une qualité de vie supérieure.

SERENE-IoT est l’acronyme de "Secured & EneRgy Efficient health-carE solutions using IoT technologies". Ce projet est supporté par PENTA, un cluster EUREKA ayant pour mission de développer la R&D en micro & nanoélectroniques en Europe.

Face à ces problématiques, le projet européen SERENE-IoT rassemble acteurs industriels et publics de France, d’Espagne et d’Allemagne pour apporter une solution globale. Initié en 2017, il a pour objectif de développer, dans un environnement garant de la sécurité et de la confidentialité des soins, des solutions médicales basées sur les technologies de l’IoT pour la prise en charge à domicile des patients et leur suivi à distance par les professionnels de santé.

Le projet SERENE-IoT vise donc à associer :

  • des dispositifs médicaux (DM) utilisables à domicile qui permettent de mesurer des paramètres de santé du patient,
  • un module IoT qui collecte les données générées par ces DM et qui les transfère de manière sécurisée vers un hébergeur de données de santé,
  • une plateforme web sécurisée accessible aux professionnels de santé pour manager les données santé.

Le module IoT de ce projet est développé par 
Maatel. Il a pour rôle de servir de "pont sécurisé" entre les dispositifs médicaux et la plateforme de données de santé. Plusieurs objectifs de conception ont été retenus :

  • une sécurisation du module via l’utilisation de certificats d’authenticité et l’encryptage des données patient,
  • un coût de fabrication maîtrisé ainsi qu’un coût d’infrastructure minimum en vue de proposer une prise en charge à domicile pour un coût inférieur à une prise en charge traditionnelle,
  • une très faible consommation énergétique, favorable à l’autonomie du patient,
  • une forte compacité du module, favorable au portage par le patient.
Maatel est une société d’ingénierie électronique qui développe et fabrique en série des produits électroniques pour le compte de ses clients. Certifiée ISO 9001 et ISO 13485, elle dispose de 40 ans d’expertise industrielle, dont plus de 25 ans dans la conception et la fabrication de dispositifs médicaux électroniques.

Le module IoT utilisera les solutions de communication sans fil LoRa et BLE (Bluetooth Low Energy) pour transférer les données vers le cloud médical.

Le réseau LoRa est le mode de communication primaire retenu pour le module IoT. L’avantage de ce réseau est multiple : il permet une communication à très longue portée pour une faible consommation énergétique, tandis que le transfert des données de santé vers le cloud se fait automatiquement, sans nécessité d’intervention du patient.

Dans le cas où le réseau LoRa est indisponible, le module est capable de communiquer en BLE avec un smartphone : il transfère alors la donnée vers le cloud au moyen du réseau mobile (GSM).

Interopérabilité et standardisation : deux défis à relever

Si la sécurité est le prérequis obligatoire, l’interopérabilité des dispositifs médicaux et la standardisation des données de santé sont des éléments-clés à maîtriser pour déployer une solution IoT médicale (IoMT).

Pour cela, le projet SERENE-IoT intègre plusieurs objectifs : (1) le module IoT doit être compatible avec les dispositifs médicaux développés sous SERENE-IoT et doit anticiper une interopérabilité à plus grande échelle, (2) les données de santé sont standardisées en FHiR. Ce standard permet d’exploiter et de partager ces données entre les acteurs de santé, sans risque d’incompatibilité des données.

Le premier prototype du module IoT a été présenté en novembre 2018 lors de l’EFECS. Les résultats du projet sont prévus pour fin 2020.


maatel.com, serene.minalogic.net

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi