Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Electronique/optique

Un laboratoire d’application dédié à l’électronique imprimée

Publié le 29 mars 2019 par Patrick RENARD
Source : Cicor

Cicor profitera de T4M pour présenter son nouveau centre technologique dédié à l'électronique imprimée. Un laboratoire où est mise en œuvre une technologie de fabrication additive qui permet par exemple de produire des circuits biocompatibles. 

Premier fournisseur de circuits imprimés en Europe, Cicor compte près de 2000 collaborateurs répartis sur dix sites de production. Le groupe suisse fournit des solutions sur mesure, de la conception au produit fini pour ses clients du monde entier. Il fabrique des circuits imprimés complexes, des hybrides, des solutions 3D-MID et propose des prestations complètes en électronique et plastique injecté.

Cicor vient d'ouvrir un laboratoire d'application pour l'électronique imprimée sur son site de Bronschhofen (Suisse) et continuera d'investir dans son expansion au cours des deux prochaines années. Rappelons que l’électronique imprimée, apparentée à la plastronique, consiste à déposer des pistes de cuivre sur des supports plastiques pouvant être tridimensionnels. L'électronique imprimée favorise ainsi la miniaturisation en réduisant le nombre de circuits de connexion et de circuits imprimés.

Dans le secteur du DM comme dans beaucoup d'autres, le nombre croissant d'applications intégrant des dispositifs électroniques nécessite le développement et l'industrialisation de nouvelles technologies de fabrication. Cicor a choisi une technologie unique de fabrication additive pour produire les supports de circuits tridimensionnels. Contrairement aux procédés classiques, cette technologie permet l'impression d'une grande variété de matériaux conducteurs, non conducteurs et biocompatibles sur un large éventail de substrats et de formes. En outre, de nouvelles options de connectivité apparaissent, susceptibles d’améliorer les performances et d’optimiser les coûts.

L'utilisation de cette technologie permet notamment de réduire considérablement l'encombrement des dispositifs électroniques destinés aux applications médicales, aérospatiales et IoT (internet des objets).

A voir sur le stand 9D11 de T4M 2019 (Hall 9).


www.cicor.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi