Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Prestations & Services > Electronique/optique

Mécatronique et conception de DMIA

Publié le 07 juin 2021 par Patrick RENARD
Source : Cisteo Medical
Implant composé notamment d'un mini-circuit imprimé et d'un surmoulage en silicone.

Forte de ses compétences multiples, l'entreprise bisontine Cisteo Medical accompagne les fabricants de DM de la conception à l’industrialisation, en particulier dans le domaine des dispositifs médicaux implantables actifs.

Un système embarqué se heurte à plusieurs limites, comme l'encombrement ou l'autonomie. Il est plus facile de repousser ces limites quand elles sont prises en compte très en amont des projets.

Cisteo Medical dispose d'un bureau d'études en mécatronique, un domaine d'ingénierie qui permet de concevoir des systèmes embarqués répondant aux enjeux actuels des DMIA (Dispositifs Médicaux Implantables Actifs). Maîtriser la mécatronique nécessite une connaissance approfondie d'une large diversité de technologies telles que la mécanique, l'électronique, l'informatique ou encore la fluidique, autant de disciplines qui font partie du domaine d'expertise de l'entreprise.

La miniaturisation, un enjeu majeur des DMIA

Miniaturiser un dispositif médical n’équivaut pas simplement à réduire ses dimensions de façon homothétique. Répondre à cette exigence de réduction de taille revient généralement à reconcevoir le dispositif médical. Pour atteindre cet objectif, Cisteo Medical s’appuie sur ses compétences en micromécanique et sur son atelier de prototypage afin de s’assurer de la faisabilité du produit.

A titre d’exemple, Cisteo Medical maîtrise l’utilisation de fibres optiques de 2 à 5 dixièmes et peut concevoir les dispositifs médicaux sur la base de cet atout. En effet, l’utilisation de la fibre optique pour la transmission de signaux représente aujourd’hui un avantage pour la sécurité et le confort du patient (signal transparent à l’IRM).

Mini-circuits imprimés avant détachage et surmoulage (source Cisteo Medical).

L’utilisation de biocapteurs permet aussi d’avancer dans cette course à la miniaturisation. Cisteo Medical a travaillé sur certains projets qui l’ont amené à rechercher et adapter des biocapteurs afin de surveiller les données permettant le diagnostic de cancers.

Passer de la chirurgie ouverte à la chirurgie mini-invasive est un autre intérêt de la miniaturisation des DM. Cisteo Medical est en mesure de prendre en charge des projets avec cette donnée d’entrée. Dans ce cas, l’entreprise oriente d’abord sa recherche sur l’implant et sur sa fonction, puis réfléchit à sa re-conception et à son insertion dans le corps du patient, notamment aux instruments médicaux nécessaires. « Pour cette conception globale, nous nous appuyons sur la maîtrise de techniques atypiques, adaptées et adaptables, » précise Christophe Moureaux, Président de l’entreprise.

La culture régionale, très empreinte de microtechnique et dérivée de l’horlogerie, est omniprésente dans l’écosystème de Cisteo Medical et permet à la société de s’appuyer sur un réseau local de centres de recherche, d’universités, d’écoles et de sociétés.

Augmenter l’autonomie des DMIA : un critère essentiel pour les patients

Le choix de la source d’énergie a un impact important sur le confort et la sécurité du patient. Les dispositifs médicaux évoluent vers davantage de performance, de fiabilité et de durabilité. Le défi en termes de conception est d’être capable d’optimiser et d’économiser l’énergie pour l’utiliser intelligemment. L’amélioration des rendements mécaniques (réduction des déplacements, des efforts et des frottements) combinée à une recherche de composants électriques autonomes (alimentation embarquée, recharge en continu) permet d’atteindre cet objectif.

Il est notamment possible d’augmenter les performances d’une batterie grâce à la mécatronique.

Optimiser la connectivité

L’intérêt du DMIA réside dans le pilotage et le suivi à distance des données par les professionnels de santé, afin de pouvoir adapter le traitement au patient et simplifier son parcours de soin. La mécatronique permet de concevoir des systèmes embarqués communicants. Ceux-ci envoient les données en direct à une interface extérieure (par exemple un iPad) et reçoivent en retour des modifications de fonctionnement pour s’adapter à l’évolution du patient.

Cisteo Medical met au service des start-up ses compétences en recherche et développement pour satisfaire à leurs besoins de rendement, d’autonomie et d’économie.

Cisteo Medical est intervenue dans la conception d’un système complet de communication par radiofréquence mais aussi par optique, dans le but d'éviter le recours à une antenne.

Tout en suivant les standards de communication sans fil dans le domaine médical, l'entreprise conçoit les interfaces visuelles et programme les applications permettant de recevoir et interpréter les données.

Parmi les divers projets de conception de DMIA que Cisteo Medical s'est vu confier figure celle d'une pompe de dérivation vers les reins, un dispositif totalement implantable et mini-invasif. Il s'agissait de créer un dispositif compact, en respectant l'ensemble des normes NF-60601, et de tenir compte de l'industrialisation (choix et design du boîtier, alimentation de la pompe, élaboration d'un banc de test pour contrôler la conception, intégration d'un module de communication...).


www.cisteomedical.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi