Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Sous-traitance & Services

Alimentation ac/dc étanche à degré de protection IP67

Publié le 13 décembre 2013 par Evelyne Gisselbrecht
Source : (Source : GlobTek)

Certifiée ISO 13485, ISO 14001 et ISO 9001, la société américaine GlobTek Inc., conçoit et fabrique des produits d'alimentation et de conversion d'énergie. Elle vient d'obtenir pour les modèles GT (M)91033-P2, P3, -F et -FW, rendus étanches (IP67) par surmoulage, la certification 60601-1, 1ère édition, 2006-04-26 CAN/CSA-C22.2 No. 601.1-M90, 2005.

Cette certification est habituellement demandée par les fabricants de dispositifs médicaux qui souhaitent garantir à leurs clients la sécurité électrique et la fiabilité opérationnelle de leurs appareils.

Disponible en classe I et II pour un montage sur parois, le modèle GT (M)91099-P2/P3 pour applications médicales (60601-1) surmoulé en 60W est une petite alimentation externe médicale. La longueur des câbles d'entrée et de sortie peut être modifiée à la demande. La tension d'entrée couvre la plage de 90-264 Vac, et la sortie peut être ajustée en usine entre 5V et 48 Vdc. Ce petit bloc secteur répond aux exigences des normes européennes et internationales pour un rendement de niveau V.

Le faible courant de fuite, la sortie stabilisée, la faible ondulation résiduelle, le rendement élevé et une protection contre les court-circuits, la surchauffe et les surcharges rendent cette alimentation apte aux applications à tension continue pour le médical, l'équipement portable, l'instrumentation, les capteurs en salle humide, l'automatisation et la surveillance à domicile ainsi que pour les chargeurs de batteries lithium. Cette alimentation est disponible dans une version IP67, c'est-à-dire protégée contre un dépôt de poussière dangereux et contre des éclaboussures d'eau projetées sur le produit à un angle pouvant atteindre 15° par rapport à la verticale.

Contact: GlobTek Inc., Northvale (NJ) 07647 USA, www.globtek.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi