Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Associations professionnelles
Matériaux > Plastiques et silicones

Du rôle essentiel des fluoropolymères dans le DM

Publié le 11 février 2021 par Patrick RENARD
Source : Yuliya Alekseeva
Les fluoropolymères sont notamment utilisés pour fabriquer des cathéters.

Menacés de mesures réglementaires restrictives au niveau européen, les fluoropolymères sont très utilisés dans le secteur médical. Ils y sont même irremplaçables selon le Fluoropolymers Product Group qui s'emploie à faire entendre raison aux décideurs européens.

Par Nicolas Robin, Director Fluoropolymers, PlasticsEurope

Les fluoropolymères forment un sous-groupe de la famille des produits perfluorés ("PFAS"), qui se caractérisent par une structure de haut poids moléculaire et sont constitués d'une chaîne de carbones liés à du fluor. Cette structure chimique particulière leur confère des qualités uniques qui les rendent essentiels dans de nombreux secteurs d’application. Ils disposent d’excellentes propriétés antiadhésives et réduisent considérablement les frottements et la friction. Ils résistent à la corrosion ainsi qu’à des températures extrêmes, ne conduisent pas l'électricité et n’absorbent pas l’eau.

Les propriétés antiadhésives et de résistance des fluoropolymères font de ce type de plastique un allié indispensable du corps médical. Il sert notamment, et depuis longtemps, à protéger les soignants d’une exposition à des éléments chimiques et biologiques. Un atout important en période de crise sanitaire, où la sécurité des soignants et l’hygiène hospitalière sont des éléments clefs de la lutte contre la pandémie.

Des rôles variés dans le médical

Au-delà de ces vertus protectrices, les autres avantages des fluoropolymères tels que l'inertie chimique, l'anti-adhérence, la durabilité et la biocompatibilité sont mis à profit par l’industrie des dispositifs médicaux dans de nombreuses applications. Ces matériaux ont été adoptés en particulier dans la fabrication d’implants, de greffons vasculaires, de cathéters, de tubes capillaires, mais aussi d'emballages des produits médicaux et pharmaceutiques.

Ainsi, bien avant que masques et gants n’entrent dans le quotidien du plus grand nombre, les fluoropolymères assuraient déjà la stérilité des dispositifs médicaux, allongeaient leur durée de vie et garantissaient leur sécurité au cours des différentes étapes de leur cycle de vie.

L'emballage joue un rôle important dans la sauvegarde de l’intégrité du produit qu’il contient, tout particulièrement dans le domaine médical où l’altération ou la contamination du produit peuvent avoir des conséquences dramatiques. Les propriétés uniques des fluoropolymères garantissent la bonne performance des emballages et donc la sécurité et stérilité des dispositifs qu’ils protègent.

Selon le Fluoropolymers Product Group de PlasticsEurope, des mesures réglementaires restrictives interdisant l’utilisation ou la production de fluoropolymères en Europe auraient des conséquences dramatiques et irréversibles pour le secteur médical, remettant en cause la performance de nombreuses applications médicales et ralentissant l’innovation dans ce secteur.

Vers une restriction de l'utilisation des PFAS

Aujourd’hui une pression accrue s’exerce en effet sur les politiques pour restreindre l'utilisation de l’ensemble des substances fluorées. Cette pression est particulièrement forte au sein de l'Union européenne. Elle a conduit la Commission Européenne à publier un document de travail sur la régulation des PFAS dans le cadre de sa nouvelle stratégie dans le domaine des produits chimiques en octobre 2020.  En parallèle, cinq pays européens préparent actuellement une proposition visant à restreindre l’utilisation de tous les PFAS, y compris les fluoropolymères, sauf s’il est prouvé que leurs utilisations sont essentielles pour la société.

Cette notion "d’utilisation essentielle" est problématique dans la mesure où il n’existe pas actuellement de définition communément acceptée. Initialement, cette notion a été élaborée dans le but spécifique de pointer du doigt les substances qui appauvrissent la couche d'ozone dans le cadre du  protocole de Montréal. Il semble extrêmement difficile de transposer ce concept "d’essentialité", qui soulève de nombreuses questions de mise en œuvre, à l’ensemble des utilisations de produits ou substances chimiques.

Le Fluoropolymers Product Group (FPG) fait partie de l'association PlasticEurope, qui représente les producteurs européens de matières plastiques. Composé de 3M, AGC, Arkema, Chemours, Daikin Chemicals, W. L. Gore & Associates et Solvay, le FGP regroupe les principaux producteurs et experts européens de fluoropolymères. Il s'engage à promouvoir l'innovation, l'utilisation sûre, la fabrication responsable et la gestion de ces produits à travers l’ensemble de la chaîne de valeur de l'industrie.

En tant que porte-parole de l'industrie en Europe, FPG plaide pour un environnement réglementaire équilibré basé sur des données scientifiques afin de garantir la compétitivité et durabilité de l’industrie européenne.

Le Fluoropolymers Product Group (FPG) de PlasticsEurope a entamé des discussions avec les décideurs européens, soulignant que les fluoropolymères sont un groupe spécifique des PFAS ayant des caractéristiques propres et particulières qui les distinguent des autres PFAS.

Dans ce contexte, le FPG a lancé le développement d'une Regulatory Management Option Analysis ("RMOA") à partir d'un questionnaire destiné aux producteurs et utilisateurs de fluoropolymères. L'objectif de cette RMOA est de clarifier, sur la base des données existantes, la nécessité de mesures réglementaires et d'identifier le ou les instruments les plus appropriés pour combler les lacunes identifiées. Vital dans le dialogue avec les autorités publiques, le FPG invite les lecteurs concernés à participer à cet exercice en contactant M. Nicolas Robin, Directeur du FPG.

En tout cas, l’industrie des fluoropolymères a bien l'intention de rester aux côtés des industriels et du corps médical pour continuer à investir et à innover avec eux. L’enjeu est de pouvoir disposer d’applications médicales fiables, fonctionnant efficacement. C’est le plus important lorsque la vie des patients est en jeu.


fluoropolymers.plasticseurope.org

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi