Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Equipements de production & Techniques de fabrication
Equipements de production & Techniques de fabrication > Travail des métaux

Plateforme collaborative dédiée à la forge

Publié le 21 octobre 2014 par Evelyne Gisselbrecht
Source : CETIM

Inaugurée le 1er octobre dernier à Metz,au campus Arts et Métiers ParisTech, la plateforme Vulcain est destinée à servir de pont entre les mondes académique et industriel pour renforcer la compétitivité de la filière transformation des métaux. Les projets de R&D qui y sont déployés visent notamment l’évolution et l’optimisation des procédés de forge, ainsi que la définition technico-économique des moyens associés, de façon à produire aux meilleurs coûts des pièces toujours plus complexes et performantes.

Près d’une centaine de projets ont déjà vu le jour. Ils s’articulent autour de :

  • la simulation du forgeage,
  • la maîtrise du procédé et l’optimisation des gammes
  • les procédés innovants
  • les procédés de mise en forme near net shape (au plus près de la forme finale)
  • le forgeage agile grâce à la robotisation
  • l’intégration produit-process.

Pour réaliser ces projets, la plateforme Vulcain bénéficie d’installations à une échelle industrielle : presse hydraulique 6.000 kN, presse à vis 31 kJ, robot polyarticulé 6 axes, système de contrôle sans contact par stéréovision… Elle est accessible à distance par les industriels et les chercheurs de façon à mutualiser au maximum son utilisation.

Cette plateforme est le fruit d’une collaboration de plus de 10 ans entre le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et Arts et Métiers ParisTech (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers), à travers leur laboratoire commun, le LAMFM (Laboratoire de mise en forme des matériaux). Ce projet d’envergure représente un investissement de 2.738.000 Euro réparti entre Arts et Métiers ParisTech, l’Etat, la Région Lorraine et le département.

Cetim, F-60304 Senlis Cedex, www.cetim.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi