Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Logiciels, Métrologie et contrôle

Solution logicielle d’analyse dimensionnelle 3D

Publié le 13 septembre 2021 par Patrick RENARD
Source : InnovMetric

L'éditeur de logiciels de métrologie 3D InnovMetric propose PolyWorks Metrology Suite 2021, la toute dernière version de sa solution d'analyse dimensionnelle 3D et de contrôle de la qualité. Celle-ci se distingue notamment par de puissants outils d'analyse des surfaces courbes.

« PolyWorks Metrology Suite 2021 met à profit de nouvelles technologies qui optimisent la performance et l'utilisabilité de nos solutions, tout en s’interconnectant avec un éventail de solutions tierces toujours plus large », affirme Marc Soucy, président d'InnovMetric.

Parmi les principales nouveautés de la version 2021 : sa boîte à outils d'analyse des surfaces courbes. Celle-ci offre une technologie intégrée de détection des défauts de surface isotrope qui permet d'identifier les anomalies comme les bosses, les creux, les rayures et les cavités directement sur les données scannées, sans devoir utiliser un modèle CAO de référence.

Autre point fort de la version 2021 : l’expérience proposée aux opérateurs de mesure au travers d’aides technologiques. En mettant à profit les dispositifs de réalité mixte de Microsoft HoloLens, cette nouvelle version offre en effet aux opérateurs d'instruments de mesure manuels numériques une capture photo automatique de réalité mixte. Celle-ci assure la traçabilité des mesures et accélère le montage des assemblages par un guidage à l'écran avec hologrammes.

PolyWorks Metrology Suite 2021 offre également aux utilisateurs une solution de séquencement MMT CNC hors ligne (PolyWorks Inspector) plus complète grâce à l'intelligence augmentée de sa technologie de séquencement assisté, au support accru des composantes MMT de toutes les grandes marques, ainsi qu'à un exportateur DMIS.


www.innovmetric.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi