Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Métrologie et contrôle

Mesure de forme, contours et rugosité sans contact

Publié le 07 juillet 2020 par Patrick RENARD
Source : Keyence VR-5000

Système de mesure 3D à champ large, le dernier profilomètre 3D de Keyence se distingue par plusieurs innovations qui concourent à améliorer à la fois la productivité et la fiabilité des mesures, pour des applications comme le contrôle qualité de prothèses médicales.

En général, les services qualité et métrologie utilisent des machines de mesure par contact (MMT, contourographes, rugosimètres…) pour effectuer une analyse de surface qui s’avère chronophage et partielle en raison du nombre de points palpés limité. L'alternative que propose Keyence se veut plus simple, plus fiable et plus rapide, avec une analyse des résultats facilitée grâce à un panel d’outils puissants et intuitifs. D'après le fabricant japonais, il suffit de placer la pièce sur la platine et la surface est mesurée en seulement 1 seconde.

Bâtie autour d’une technologie optique innovante, l’approche du VR-5000 consiste en effet à balayer, sans contact, l’intégralité de la surface à analyser, permettant ainsi de la modéliser en 3D avec une très grande résolution. Aucune préparation de la pièce n’est nécessaire, il suffit de la poser et de lancer la mesure. Outre le gain de productivité, le VR-5000 assure la reproductibilité des conditions de mesure.

La mesure étant sans contact, les pièces qui comportent des formes saillantes, qui sont constituées de matériaux flexibles (caoutchouc, silicone, élastomère…), ou dont la surface est fragile, ne sont pas un obstacle pour le VR-5000.

Plusieurs innovations

La principale nouveauté réside dans le système d’éclairage qui projette une multitude de franges déformées sous l’effet de la topographie de la surface à analyser. Ces déformations sont ensuite analysées par triangulation afin de déterminer l’altitude de chaque point de la surface.

Par ailleurs, le VR-5000 est doté d’un objectif télécentrique. Celui-ci offre une grande profondeur de champ tout en s’affranchissant des effets de parallaxe. Il n’est ainsi plus nécessaire de se soucier de la mise au point, même lorsque la pièce à analyser comporte des différences de hauteur importantes. Enfin, l’absence d’aberrations et de distorsion garantit une reproduction fidèle des dimensions de la pièce pour une précision de mesure accrue.

L'une des forces du VR-5000 est de s’adapter automatiquement à l’orientation et à l’inclinaison de l’objet. Il suffit de placer la cible sur la platine et de cliquer sur un bouton pour lancer le processus de mesure. La largeur et la hauteur de la cible sont détectées pour un réglage optimal de la plage de mesure. Le tout de façon automatique.

Toujours automatiquement, le VR-5000 détecte un plan de référence, l’axe d’un cylindre, l’intersection entre 2 plans ou bien encore le centre d’une sphère afin de positionner l’image de la pièce dans l’espace. Le dégauchissement initial de la pièce - processus long, fastidieux, et source d’erreurs - devient ainsi totalement superflu.

Analyses multiples sans compétences spécifiques

Le VR-5000 comprend un ensemble de fonctions automatiques pour l’analyse des pièces. Outre la mesure de profil, il permet également d’analyser la rugosité de ligne et de surface. Le panel d’outils comporte également des fonctions de mesure 2D, de défauts de planéité ou de co-planarité, de volumes et d’aires.

Enfin la fonction de comparaison permet de déceler rapidement les écarts entre une pièce de référence (conforme) ou un modèle CAO 3D et une pièce défaillante. L’investigation pourra ensuite être focalisée autour des zones suspectes.

On retrouve par ailleurs, comme sur l’ensemble de la gamme métrologie de Keyence, les outils statistiques de pilotage de la production (Cp, CpK, courbes de tendances et des histogrammes), ainsi que la production de rapports de mesure automatiques ou personnalisables.

Etalonnage simplifié et… économique

Dernier avantage, le VR-5000 est livré avec un jeu d’étalons reliés au système de traçabilité international. L’utilisateur peut ainsi procéder en toute autonomie à l’étalonnage et au recalibrage de sa machine dans le respect des exigences de la norme ISO 17025.

D'après Keyence, la procédure guidée, extrêmement simple, permet de réaliser soi-même l’opération en quelques minutes, même à la veille d’un audit qualité. Au-delà du temps gagné, cela peut représenter une économie substantielle sur les coûts annuels liés aux habituels contrats de maintenance.


www.keyence.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi