Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Métrologie et contrôle

Des caméras pour le contrôle en ligne

Publié le 13 septembre 2021 par Patrick RENARD
Source : Isotronic
Le système multi-caméras "VialChecker" permet un traitement haute vitesse lors du contrôle qualité des flacons de vaccins.

Pour contrôler des flacons de vaccin, l'Allemand Isotronic a développé un système de vision qui intègre jusqu'à huit caméras fournies par son compatriote IDS. Celles-ci permettent de traiter jusqu'à 120 flacons par minute pour vérifier le respect des cotes ou l'état de surface avec une précision 0,01 mm pour les contrôles dimensionnels.

Les experts estiment que la demande mondiale de flacons de vaccins augmentera d'un à deux milliards au cours des deux prochaines années à cause du besoin de protection contre la COVID-19. Les producteurs de flacons doivent augmenter massivement leurs cadences pour satisfaire cette demande. Toutefois, les flacons de qualité médicale ne sont pas des tubes en verre standard. Qu'il s'agisse de flacons à bords roulés, de flacons filetés ou d'ampoules, ils sont tous en verre borosilicate spécial et nécessitent des lignes de production sur mesure.

Il s'agit de produire rapidement de grandes quantités, tout en maintenant des normes de qualité très élevées. Dans ce contexte, il faut des solutions de contrôle efficaces pouvant être intégrées rapidement. Pour répondre à cette demande, Isotronic a développé VialChecker : « un système multi-caméras haute vitesse, utilisé en plusieurs points de la chaîne de production », explique Gregor Fabritius, directeur général d'Isotronic.

L’entreprise a choisi d’intégrer des caméras IDS, jusqu’à huit par unité, les modèles de caméras variant selon les exigences de la tâche de contrôle correspondante. Ces caméras observent par exemple le verre du tube en rotation latérale. « Elles capturent plus de 20 images haute résolution par rotation, ce qui permet de contrôler jusqu'à 120 flacons par minute pour vérifier le respect des cotes ou l'état de surface », souligne Valentin Mayer-Eichberger, directeur d'exploitation chez Isotronic. La précision va jusqu'à 0,01 mm pour les contrôles dimensionnels, et 0,1 mm2 pour la détection de défauts tels que les fissures, rayures, éclats, inclusions ou taches.

Un logiciel intelligent permet une analyse et une classification précises de la description des défauts.


fr.ids-imaging.com, www.isotronic.de

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi