Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Métrologie et contrôle
Prestations & Services > Plasturgie

Contrôler son process d’injection plastique pour l’optimiser

Publié le 13 septembre 2021 par Patrick RENARD
Source : RJG
Système CoPilot installé sur un équipement de moulage par injection.

Expert en moulage par injection, RJG  propose un logiciel destiné à surveiller et à piloter le process. Baptisée "CoPilot", cette solution permet aux utilisateurs de visualiser et d'enregistrer les données de la machine et du moule.

Le système repose sur l’utilisation de capteurs placés dans l’outillage. Chaque CoPilot se connecte à un serveur Hub, qui fournit instantanément un aperçu des performances de chaque machine, donne accès aux historiques, et offre la possibilité d’exécuter des audits et d’afficher des graphiques de tendances des données collectées au fil du temps.

Le CoPilot propose les fonctionnalités suivantes :

  • la surveillance du fonctionnement de la machine,
  • l’équilibrage des empreintes,
  • le pilotage de la commutation de la phase remplissage/compactage à la phase de maintien (en utilisant la pression d'empreinte),
  • l'archivage et la visualisation des données en connexion avec le Hub,
  • l’élaboration de courbes étalon pour identifier les dérives des process et aider au dépannage,
  • la mise au rebut des pièces mauvaises et le contrôle des rebuts excessifs.

Ce logiciel offre des graphiques de cycle améliorés avec des fonctions de zoom et de comparaison facilités. Le graphique récapitulatif propose des outils pour aider à retrouver les changements apportés aux cycles et aux alarmes.

Il permet également de configurer de nouvelles tâches, d’obtenir plusieurs ensembles de données à la fois, de personnaliser les tableaux de bord et d'afficher les historiques de données.
Ce logiciel prend en charge jusqu’à 60 capteurs sans devoir mettre à niveau le matériel selon le nombre de capteurs à connecter.

Quant au Hub, il permet aux utilisateurs de savoir instantanément quelles machines sont en marche, en panne ou produisent des rebuts. Il est possible d'exporter des rapports pour afficher et partager les historiques de tendances et les problèmes récurrents afin d'analyser les processus.

Le rapport d'audit de processus nouvellement conçu élimine les extractions manuelles, économisant ainsi beaucoup de temps et de ressources.


fr.rjginc.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi