Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Emballage et conditionnement

Thermoformeuse au diapason de l’industrie 4.0

Publié le 17 janvier 2023 par Patrick RENARD
Source : Multivac

Multivac démontrera notamment sur Pharmapack ses compétences en matière d’automatisation à travers des lignes complètes de conditionnement, allant de l’alimentation en produits sensibles jusqu’aux opérations de fin de zone, en passant par le processus d’emballage.

Modèle phare de la gamme innovante X-Line de Multivac, la thermoformeuse RX 4.0, peut prendre en charge la numérisation des processus d’emballage et les solutions de l’industrie 4.0, tout en s’intégrant parfaitement au sein d’une ligne complète.

Grâce à un système de capteurs, à une commande moderne et à la mise en réseau avec le Multivac Cloud, la RX 4.0 offre un niveau particulièrement élevé de performance, de disponibilité, de flexibilité, de qualité et de sécurité des processus. Elle est ainsi parfaitement indiquée pour le conditionnement des produits sensibles issus de l'industrie médicale et pharmaceutique. Les X-tools codés RFID constituent une garantie supplémentaire de performance maximale, avec un changement de produit rapide et fiable.

L’alimentation de produits (seringues...) est facilitée par l'association de la thermoformeuse avec un système de transport intégrant le module de manipulation H 242 de Multivac. Le système de vision et l’étiqueteuse L3xx sont autant d’éléments interconnectés et gérés par une seule et même commande HMI. Tous ces systèmes ainsi reliés permettent, d'après Multivac, d’atteindre une performance élevée tout en garantissant un contrôle fiable de l'intégrité des emballages, même à cadence élevée.

A noter que l’étiquetage, selon le modèle, peut également être réalisé de manière circulaire afin de s’adapter aux contenants tels que flacons et fioles de forme ronde ou ovale.

A voir sur le stand G89 de Pharmapack


fr.multivac.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi