Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Composants > Moteurs et entrainements

Systèmes de contrôle de moteur simple ou complexe pour axes linéaires

Publié le 19 février 2019 par Patrick RENARD
Source : Igus

En complément de ses axes linéaires Drylin E équipés de moteurs DC, Igus a mis au point un contrôleur économique et facile à utiliser sans logiciel ni PC. En outre, le fabricant a amélioré son modèle D1 dryve pour contrôler les mouvements complexes de manière intuitive à partir d'un navigateur web.

Spécialiste des plastiques en mouvement, Igus est, en premier lieu, un fabricant de chaînes porte-câbles et de paliers lisses en polymères résistants à l'usure. Ses produits, qui assurent des mouvements sans graisse, sont souvent utilisés dans les applications médicales de guidage. On en trouve dans le secteur des prothèses ou encore dans celui de l'imagerie, en raison de l'immunité au rayonnement électromagnétique et du comportement amagnétique des polymères.

Mais l'entreprise allemande propose bien d'autres produits, comme des axes linéaires avec moteurs pas-à-pas et DC correspondants, au sein de la gamme Drylin E.

Ces axes motorisés, configurés et prêts à être installés, peuvent être utilisés, dans différentes tailles d'installation, comme axes simples ou dans une structure à portique. Pour faciliter la commande de ces axes, Igus a développé le contrôleur D3 dryve, destiné aux mouvements simples et le modèle D1 dryve, pour les tâches plus complexes comme la commande de robots linéaires. Les deux permettent d'automatiser une variété de tâches sans nécessiter de programmation.

Un réglage rapide pour une automatisation directe

Le nouveau contrôleur D3 convient à tous les moteurs à courant continu standards. Il suffit de connecter l'alimentation 24 V et de paramétrer le mode de fonctionnement, l'arrêt en fin de course, l'accélération et le moteur via un commutateur DiP. La vitesse peut être ajustée avec un bouton rotatif, et la limitation de courant à l'aide d'un tournevis avec un autre élément rotatif. Ainsi, après quelques étapes simples, le système de contrôle peut déjà être mis en service. Un affichage à LED indique à l'utilisateur l'état du système de commande via différentes couleurs.
Hormis sa simplicité, le D3 se distingue par son caractère économique, puisqu’il ne coûte que 120 €. Ainsi, même les petites et moyennes entreprises sans compétences en programmation peuvent utiliser des axes linéaires motorisés pour l’automatisation de leurs systèmes.

Une interface intuitive pour un contrôle complexe

Le contrôleur D1 dryve est utilisable en association avec des moteurs pas à pas, à courant continu et EC/BLDC. Igus l'a présenté lors du salon SPS IPCS Drives avec une nouvelle interface intuitive. Il se distingue par le fait que l'utilisateur peut facilement l’utiliser via un navigateur Web, sur un PC fixe ou même sur un smartphone ou une tablette.

"La mise en œuvre d'un axe motorisé avec le nouveau contrôleur D1 dryve ne prend que quelques minutes", explique Rene Erdmann, responsable de la division technologie Drylin E chez Igus. "Ensuite, les valeurs peuvent également être modifiées ou des étapes intermédiaires peuvent être facilement ajoutées via un navigateur Web."

Le D1 dryve présente aussi l'avantage de permettre la mise en réseau du système de contrôle. Le serveur Web intégré ne nécessite aucun logiciel supplémentaire sur les dispositifs d'exploitation, pas plus qu'il n'a besoin d'un support de stockage supplémentaire.

Pour permettre aux clients potentiels de se convaincre de la pertinence du contrôleur D1 dryve pour leurs applications, Igus propose une simulation en ligne sur www.igus.eu/dryve.


www.igus.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi