Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Composants

Modules avertisseurs de gaz pour systèmes anesthésiques

Publié le 19 mars 2013 par Evelyne Gisselbrecht
Source : (Source Parker KV)

Le secteur médical est l'une des activités industrielles de prédilection de Parker KV, une division de Parker Hannifin. La société a mis au point un grand nombre de solutions innovantes pour les applications souvent critiques utilisant des éléments et systèmes de contrôle pneumatique.

Au premier rang de ces innovations figure le module avertisseur de gaz de la division de Parker KV. Dans le secteur médical, et plus spécialement en anesthésie, toute baisse de pression ou panne de l'alimentation de gaz a des répercussions catastrophiques puisqu'elle risque de compromettre la santé du patient, voire de lui être fatale.

Principe de fonctionnement

Le module avertisseur de gaz de Parker KVD intègre deux fonctions primaires. La première consiste à émettre un signal sonore dès que la pression de gaz dans la conduite principale descend au-dessous d'un seuil prédéfini. La seconde intervient dans l'éventualité d'une panne dans l'arrivée de gaz primaire ; dans ce cas, non seulement le module émet un signal sonore, mais en plus il coupe immédiatement l'alimentation de gaz secondaire au patient, empêchant ainsi toute asphyxie susceptible de provoquer des lésions cérébrales ou d'entraîner la mort.

Le système est basé sur le principe maître-esclave. Les gaz communément utilisés en anesthésie sont l'oxygène (O2), le protoxyde d'azote (N2O) et l'air. L'oxygène est toujours utilisé comme gaz maître, sa pression servant à ouvrir les valves esclaves qui contrôlent les autres gaz. En cas de panne d'alimentation d'O2, seul le N2O arrive au patient qui, en l'absence d'apport d'oxygène, risque l'asphyxie. Une réduction de la pression d'O2 pose un danger équivalent. Par conséquent, le système utilise également la pression de gaz maître en O2 comme indicateur et émet un signal d'alarme en cas de baisse de pression.

Possibilités de réglages

La gamme de pression d'entrée dans le module peut varier de 0 à 8 bar, en totale conformité avec les applications médicales et l'exploitation d'alimentation en gaz médical. La pression de déclenchement du contrôle des gaz est réglée par défaut à 2,0 +/- 0,14 bar, mais d'autres valeurs sont possibles.

Si l'alarme a besoin d'être réinitialisée, la hausse de pression minimale est de 3,0 bar. Les débits sont généralement de 60 l/min mais peuvent être modifiés selon les exigences du client, une perte de pression minime de 0,25 l/min pouvant intervenir.

Le module avertisseur de gaz de Parker KVD est équipé en série d'un port de type G1/8 avec une plage de température de service de +5 à +50°C. Le système est conçu pour fonctionner avec les gaz couramment utilisés en anesthésie, comme l'oxygène sec ou non lubrifié, le protoxyde d'azote, le dioxyde de carbone et l'air.

S'il se produit un dysfonctionnement dangereux dans l'alimentation de gaz maître ou si la pression descend au-dessous du seuil prédéfini, le volume auxiliaire de 150 ml déclenche l'alarme pendant 7 secondes. Ce laps de temps est suffisant pour alerter l'anesthésiste du danger.

A l'instar de tous les systèmes de Parker KVD, le module lui-même a été conçu pour les encombrements réduits. Parker KVD peut concevoir des modules sur mesure intégrables par les équipementiers dans les dimensions souhaitées sans compromettre les caractéristiques techniques de l'installation.

Contact : Parker Hannifin France SAS, F74130 Contamine-sur-Arve, www parkerfrance.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi