Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Composants > Electronique/optique

Des claviers à membrane adaptés aux exigences du médical

Publié le 01 mars 2019 par Patrick RENARD
Source : Eove

Particulièrement adaptée aux contraintes spécifiques des DM électroniques, la technologie de claviers à membrane de Martin Technologies a été choisie par la start-up Eove pour équiper sa gamme de respirateurs artificiels innovants.

Premier fabricant français de claviers à membrane, la PME angevine Martin Technologies en produit chaque année plus de 250 000 et affiche une hausse à deux chiffres de ses ventes. Ce succès s'appuie notamment sur les évolutions techniques de ces dernières années, qui ont permis d’obtenir des claviers à membrane plus fiables, plus fins et plus résistants. Ceux-ci sont particulièrement utilisés par les fabricants de dispositifs médicaux avec lesquels Martin Technologies multiplie les collaborations.

C'est ainsi que la société Eove a équipé sa nouvelle gamme de respirateurs artificiels compacts de claviers à membrane en plastique, en complément d’un écran couleur tactile. « La technologie à membrane est l’une des technologies les plus sécurisées, avec un taux de panne extrêmement faible, » explique Fabien Cotteaux, fondateur et dirigeant de Eove. Il ajoute que cette propriété est indispensable dans du matériel critique dont dépend la vie du patient, comme celui qu'il commercialise.

À destination des personnes souffrant d’insuffisances respiratoires lourdes et critiques, la gamme d’appareils Eo-Series est innovante sur son marché, par sa compacité et sa simplicité d’utilisation. Le clavier à membrane permet ici l’activation des touches marche/arrêt, le démarrage de la ventilation et l'inhibition de l'alarme. Il est rétroéclairé lorsque l’équipement est en fonctionnement, pour en faciliter l’utilisation de nuit.

Une interface homme-machine “plug and play”
De manière générale, le clavier à membrane est une technologie entièrement étanche (jusqu’à IP67) qui s’adapte à tous types d’environnements, notamment ceux du secteur médical où il convient de lutter contre le développement microbien. Il peut être plat, à coupelles métalliques ou à dômes thermoformés pour créer une sensation tactile.

L'intégration de ce type de clavier sur l’équipement s’effectue simplement en le collant sur son support et en le connectant à la carte électronique. Selon l’application finale, il est possible d’ajouter des options pour développer un clavier plus ou moins sophistiqué (LEDs, composants CMS).

Les dernières techniques de marquage sur plastique, parmi lesquelles l’impression numérique de dernière génération utilisée dans les ateliers Martin Technologies, permettent aujourd’hui une personnalisation optimale.

En outre, les nouveautés technologiques en matière de circuits souples et de miniaturisation des composants électroniques rendent les claviers à membrane plus performants avec une durée de vie supérieure à 10 millions de manœuvres.


www.martintechnologies.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi