Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Composants > Electronique/optique

Comment protéger le logiciel d’exploitation d’un DM ?

Publié le 29 mars 2019 par Patrick RENARD
Source : Wibu Systems AG
Dans cet exemple pratique d’application de la technologie CodeMeter, une carte CmCard/SD permet d’activer les différentes fonctions d’assistance respiratoire des appareils EVE de la société allemande Fritz Stephan GmbH.

L’Allemand Wibu Systems AG propose la technologie CodeMeter, un système destiné à assurer une protection automatique des logiciels d’exploitation de dispositifs médicaux. Il permet aussi aux fabricants de proposer à leurs clients un usage plus souple et mieux adapté de ce type de logiciel.

Les dispositifs médicaux intelligents intègrent de plus en plus de fonctions grâce à leur logiciel embarqué. Les fabricants ont alors la possibilité de s’adapter aux évolutions du marché et d’ajuster leur offre aux besoins de leurs clients en limitant l’usage de ce logiciel aux seules fonctions requises par l’application. Cela peut se faire par exemple sous la forme d’un contrat de licence. Ces accords de licence et la mise en réseau croissante des appareils nécessitent toutefois de sécuriser et de protéger toute l’ingénierie que recèlent ces logiciels.

Pour répondre à cette attente, la société Wibu Systems AG propose le kit de protection automatique CodeMeter, compatible avec les systèmes d’exploitation les plus courants tels que Windows, Linux ou encore MacOS. Une fois cet outil intégré dans le logiciel d’utilisation du DM et l’application logicielle prête et validée, le code est crypté. Tous les clients reçoivent alors une version protégée du logiciel. Il incombe ensuite au fabricant de DM de générer des licences individualisées pour chaque client, selon les fonctions et produits achetés. Le fabricant devra alors décider comment transmettre les droits d’utilisation à son client : dans un dongle CM ou sous forme de licence spécifique CMAct. Il devra également définir quel type de licence concéder à son client : une licence locale individuelle, une licence réseau en accès concomitant, ou une licence limitée dans le temps (version d’essai). Cela ne nécessite aucun changement au niveau du logiciel et s’effectue de manière automatique.

De multiples atouts

Les avantages apportés par la technologie CodeMeter ne manquent pas :

  • moins de copies du logiciel piratées et donc davantage de revenus générés par des ventes en toute légalité
  • la réalisation d’économies grâce à la gestion et à la distribution automatiques des licences
  • la protection de la propriété intellectuelle et de l’investissement déployé pour développer le logiciel
  • l’acquisition de nouveaux clients grâce à un modèle de licence plus flexible

Concernant ce dernier point, CodeMeter offre par exemple la possibilité de mettre en œuvre un paiement à l’utilisation ou un abonnement.

Enfin, la technologie CodeMeter est un atout pour les utilisateurs, qu’il s’agisse des professionnels de santé ou des patients eux-mêmes, puisqu’elle permet de gérer les fonctions du dispositif médical de façon extrêmement encadrée.

A voir sur le stand 9B24.1 de T4M 2019 (Hall 9).


www.wibu.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi