Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Composants > Electronique/optique

Carte porteuse de module SMARC adaptée à la vision embarquée

Publié le 14 avril 2020 par Patrick RENARD
Source : Congatec
Carte porteuse de 3,5 pouces conga-SMC1/SPARC-ARM

Parmi les principaux fournisseurs de cartes et modules informatiques embarqués standardisés et personnalisés, l'Allemand Congatec élargit son offre de vision avec une nouvelle plate-forme de solutions modulaire pour la série de processeurs NXP i.MX 8.

Après son entrée en 2019 sur le marché des calculateurs monocartes SBC (Single Board Computer) de 3,5 pouces, Congatec propose une carte porteuse à ce format dotée d’un emplacement pour des modules processeurs (Computer-On-Module) au standard SMARC pour des performances processeur évolutives. Les entrées/sorties disponibles sur la carte sont optimisées pour une utilisation avec l'ensemble des modules de la société intégrant le processeur i.MX 8 de NXP, basé sur l'architecture Cortex d'ARM. Grâce à cette approche modulaire au standard SMARC, les OEMs peuvent mettre en œuvre leurs systèmes sans efforts de développement matériel et personnaliser rapidement leurs entrées/sorties, en s’appuyant sur un écosystème complet de composants couramment disponibles.

« Notre nouvelle carte porteuse de 3,5 pouces rend les conceptions ARM de plus en plus intéressantes pour de petites séries industrielles, qui étaient dominées jusqu'à présent par la technologie x86 en raison d'un manque de produits ARM appropriés »,  déclare Martin Danzer, directeur des produits chez Congatec. « Et comme les conceptions spécifiques peuvent être mises en œuvre plus rapidement et à moindre coût avec des cartes modulaires, cette plateforme COTS (Commercial-Off-The-Shelf) est également une base idéale pour les conceptions personnalisées de systèmes basés sur processeur i.MX8 »".

Baptisée conga-SMC1, la nouvelle carte porteuse n'est pas seulement dotée d'un emplacement pour modules SMARC (82 x 50 mm). Elle est également optimisée pour les caméras dotées d’une interface MIPI, qui peuvent désormais être connectées directement, sans matériel supplémentaire. Grâce à deux connecteurs MIPI CSI 2.0, il est même possible de développer des systèmes qui fournissent une vision tridimensionnelle. Associée à la prise en charge intégrée par le processeur pour l'intelligence artificielle et les réseaux de neurones, cette plate-forme COTS offre tout ce dont les développeurs ont besoin pour concevoir des systèmes de vision intelligents.

Le kit conga-MIPI/Skit-Arm intègre une caméra Basler de 13 Mpixels (source Congatec).

Pour une connexion plug & play de caméras MIPI

C'est la première fois, selon Congatec, qu'une plateforme ARM intègre tous les composants nécessaires à la prise en charge des caméras MIPI sur la carte, permettant ainsi une connexion plug & play de caméras embarquées comme celles de Basler, partenaire de Congatec pour la vision. Pour ce marché, l'entreprise propose une nouvelle offre baptisée Embedded Vision Platform, sous la forme d'un kit intégrant une carte conga-SMC1 disponible avec différentes configurations de module SMARC et le module caméra MIPI BCON de 13 Mpixels de Basler. Ce module caméra peut être connecté directement à la carte porteuse, sans avoir besoin d'un module convertisseur supplémentaire.

Du fait de son évolutivité et de sa faible consommation, cette plateforme est adaptée aux besoins d'applications de vision embarquée comprenant les systèmes de caisse automatisés dans le commerce de détail, les systèmes de surveillance et de contrôle d'accès, les systèmes d'inspection industrielle pour l'assurance qualité, la réalité augmentée pour la maintenance et le traitement d'images dans la technologie médicale mobile et portable.

Grâce à un connecteur SMARC standard, la performance du processeur est évolutive à la demande et peut être facilement adaptée aux exigences de l'application spécifique. Congatec propose actuellement 12 variantes de modules processeurs de la série NXP i.MX 8, allant du i.MX 8 haut de gamme au i.MX 8M Mini ultra-basse consommation. Développée en coopération avec les spécialistes de la vision embarquée de Basler, la nouvelle plate-forme de développement répond également à toutes les exigences de facilité d'utilisation. Comme les pilotes de caméra sont intégrés dans le BSP du kit de vision, la plateforme peut être mise en œuvre sans aucun effort de programmation lié au matériel. Cela permet aux clients de commencer directement le développement du système de vision embarqué.

« Grâce à notre partenariat étroit avec Basler, nous sommes en mesure d'offrir à nos clients un écosystème de vision intégré unique qui fournit des composants matériels et logiciels parfaitement adaptés », souligne Martin Danzer. « Cet écosystème permet d'entrer beaucoup plus facilement dans le monde de la vision embarquée modulaire et simplifie considérablement le développement de solutions  personnalisées ».  

On notera que les caméras USB et GigE seront également prises en charge, tout comme l'intelligence artificielle et les réseaux neuronaux de l'écosystème NXP i.MX8, grâce auxquels les algorithmes de segmentation d'images peuvent être utilisés.

Côté logiciel, Congatec fournit des binaires entièrement compilés à télécharger via GitHub, avec également un chargeur de démarrage (bootloader), Android, Linux standard ou Yocto, ainsi que les pilotes appropriés et le logiciel de vision embarquée Basler optimisé pour i.MX 8.


www.congatec.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi