Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Composants
Composants > Moteurs et entrainements

Des moteurs à noyau de fer pour des forces élevées sans à-coups

Publié le 07 octobre 2014 par Evelyne Gisselbrecht
Source : Parker Hannifin

Spécialiste des technologies et systèmes de contrôle de mouvement, Parker Hannifin introduit une nouvelle gamme de moteurs linéaires à noyau de fer : la série R. Adaptés aux applications exigeantes qui nécessitent des efforts importants, ces nouveaux moteurs offrent des forces permanentes allant de 40 N jusqu'à 7433 N max.

Dotés d'une technologie anti cogging pour un fonctionnement ultra doux, les moteurs de la Série R sont des actionneurs à entraînement direct. Le mouvement est généré sans aucun élément de transmission mécanique (vis à billes, courroies crantées ou boîtes de vitesses) qui pourrait présenter des problèmes à l'installation, au fonctionnement ou à la maintenance et une augmentation des coûts.

La technologie à noyau de fer est celle qui offre la plus grande force possible par unité de volume. De plus, la conception à une seule rangée d'aimants permet de garantir un bon rapport qualité/prix. Enfin, grâce au laminage et à la grande surface, la dissipation de chaleur est optimisée, pour une meilleure performance.

La Série R est disponible en quatre tailles dans une large plage de vitesses allant jusqu'à 7 m/s. Les modules de connexion du moteur permettent une installation rapide et facile, tout en réduisant le coût global de maintenance. Les capteurs digitaux à effet hall sont incorporés dans le module de raccordement et un interrupteur de protection thermique permet de protéger la bobine. Un câble ultra-high-flex est livré en standard. De plus, Parker offre des pistes magnétiques modulables entre 160 mm et 240 mm qui peuvent être combinées pour créer des longueurs de déplacement illimitées.

Parker Hannifin, F-21007 Dijon, www.parkerfrance.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi