Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Evénements

Le salon EPHJ-EPMT-SMT tient le cap en 2015

Publié le 27 avril 2015 par Patrick RENARD
Source : EPHJ-EPMT-SMT

L’édition 2015 aura lieu du 2 au 5 juin à Palexpo, Genève. Malgré une conjoncture fragilisée par la hausse du franc suisse, les indicateurs sont au vert, notamment en ce qui concerne le secteur médical.

Fondé en 2002 par André Colard et Olivier Saenger, le salon EPHJ est dédié à la sous-traitance horlogère et joaillère (Environnement Professionnel Horlogerie-Joaillerie). C’est au fil des années que sont venus se greffer les deux autres secteurs : EPMT (microtechniques) en 2007 et SMT (technologies médicales) en 2011.

L’idée était lumineuse car les passerelles sont nombreuses entre les trois secteurs. On constate notamment que la micro-technologie nourrit l’horlogerie et les technologies médicales, en termes de miniaturisation, de matériaux et d’outils de fabrication.

En 2014, le salon affichait 832 exposants et 18500 visiteurs. Le nombre d’exposants devrait être comparable cette année, l’intégralité de la surface des halls étant de nouveau occupée. Un résultat très positif car la hausse récente du franc suisse a quelque peu ralenti la croissance du secteur horloger. « Quelle que soit la conjoncture, les exposants restent fidèles car ils savent que c’est un rendez-vous incontournable pour faire des affaires », souligne Barthélémy Martin, chef de projet du salon. En tout cas, la demande de stands augmente de la part des entreprises étrangères, qui seront environ 180, dont plus de 100 françaises. La hausse du franc suisse favorise en effet la signature de contrats de sous-traitance avec les fabricants suisses.

Le médical gagne du terrain

Si le secteur EPMT affiche une croissance de 5% du nombre de ses exposants (237 à ce jour), le secteur SMT poursuit aussi son ascension. Il regroupera un éventail d’activités au service des fabricants de DM (métrologie, impression 3D, propreté, fabrication laser, plasturgie, matériaux…). Le Village Medtech accueillera davantage de start-up avec une surface et des espaces de rencontres étendus. Sur l'ensemble du salon, on compte 220 exposants actifs dans le domaine médical, soit une belle augmentation de 10%.

Concernant les tables rondes, on notera trois thèmes susceptibles d’intéresser les lecteurs de DeviceMed :

  • Peut-on innover dans le cadre d’une PME de medtech ?
  • Impression 3D : avenir de l’industrie ou illusion ?
  • Business angels et financement participatif : la fin des banques ?

EPHJ-EPMT-SMT, CH-1218 Genève, www.ephj.ch

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi