Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Côté recherche

Une interface cerveau-ordinateur pour les patients sévèrement handicapés

Publié le 10 mai 2016 par Patrick RENARD
Source : E. Schneider–LookatSciences
Prototype RoBIK évalué à l’hôpital Raymond Poincaré.

Labellisé par le Pôle des microtechniques, le projet RoBIK concerne le développement d'une interface cerveau-ordinateur sous la forme d'un casque doté d'électrodes. Évalué cliniquement, le prototype est en cours d'amélioration pour faire l'objet d'une industrialisation.

Lancé en 2010, le projet RoBIK (Robust Brain computer Interface for virtual Keyboard) avait pour objectif le transfert de la technologie BCI (Brain Computer Interface) au "lit du patient". Financé par l'ANR (Agence Nationale de la Recherche) et l'AFM (Association Française des Myopathies), il a permis de développer un prototype d’interface cerveau-ordinateur (ICO) utilisable au quotidien pour améliorer la communication de patients sévèrement handicapés (patients ne disposant que d’une très faible activité musculaire résiduelle).

Le dispositif RoBIK est composé d’un casque de support pour les électrodes de recueil du signal électro-encéphalographique (EEG) et d’une électronique d’acquisition miniaturisée. Les matériaux utilisés, le poids et le design du casque ont été sélectionnés pour répondre aux besoins de patients dans un contexte clinique. Une application a également été développée afin d’automatiser la calibration des algorithmes et d’offrir une interface intuitive à l’intention du patient et du personnel soignant.

Le prototype a été évalué dans le cadre d’une investigation clinique. Les algorithmes développés sont à disposition de la communauté scientifique (open-source). Le casque doit maintenant être amélioré afin de faire l’objet d’une industrialisation à l’intention des patients pour la communication, et des neurologistes pour l’exploration non-invasive de la fonction cérébrale.

Pour plus de détails sur le projet, cliquez ici.


www.polemicrotechniques.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi