Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Associations régionales, Vie des fabricants de DM
Côté recherche
DM innovants

Une collaboration fructueuse autour de l’IA pour le diagnostic ophtalmique

Publié le 12 novembre 2021 par Patrick RENARD
Source : iSlit
Examen ophtalomologique à la lampe à fente.

La start-up iSlit va révolutionner le marché de l’ophtalmologie en apportant la toute première solution à base d’intelligence artificielle (IA), grâce à une collaboration R&D entre l’université de Bourgogne, la start-up studio La Forge et la SATT Sayens.

Créée en 2020 au sein de La Forge, l'entreprise iSlit a sollicité l’expertise du laboratoire CiAD (Connaissance et Intelligence Artificielle Distribuée) de l'Université de Bourgogne Franche-Comté dans le cadre d’un contrat de recherche partenariale noué entre l’université de Bourgogne et la SATT Sayens.

La Forge a pour cœur de métier la conception et le développement de produits à base d’intelligence artificielle pour répondre aux besoins des entrepreneurs, en particulier dans le milieu de la santé. De son côté, le CiAD apporte son excellence académique en IA qui n’est plus à démontrer. Quant à la SATT Sayens (ex SATT Grand-Est), elle partage sa forte expertise en valorisation au travers du pilotage de collaboration R&D et de développement de POC (Proof of Concept).

« Notre proximité et connaissance des équipes de recherche de notre actionnaire l’université de Bourgogne nous permet de les aider et de les épauler au mieux, qu’il s’agisse de R&D partenariale, de maturation ou de transfert de technologie », explique Catherine Guillemin, Présidente de Sayens. « La collaboration avec les équipes du CiAD est remarquable à ces égards ; en attestent les nombreuses réalisations. Et celle conclue avec les équipes de La Forge et iSlit est exemplaire. Nous nous réjouissons d’avoir activement pris part à ce consortium et contribué à apporter une brique significative au développement de l’IA comme réponse au diagnostic dans la santé ».

L’intelligence artificielle, alliée précieuse dans le domaine du diagnostic médical

La collaboration de R&D a été portée par Christophe Nicolle, Professeur au sein du laboratoire CiAD, assisté des équipes de Sayens et de La Forge. Elle a donné lieu au développement des bases d’un produit dont les principales techniques d’IA sont le raisonnement automatisé et la vision par ordinateur, pour délivrer une aide au diagnostic dans le domaine des maladies de l’œil. Ce programme a duré moins de 12 mois.

« La collaboration inédite mise en place entre les ingénieurs et chercheurs du laboratoire CiAD, ceux de Sayens et l'équipe iSlit de La Forge s’est avérée particulièrement dynamique, mutuellement enrichissante et scientifiquement fructueuse », souligne le Professeur Christophe Nicolle. « Menée en mode Agile, elle a permis de mettre tout le potentiel offert par l’IA - et plus spécifiquement par le raisonnement automatisé - au service d’enjeux de santé touchant des milliards de personnes à travers le monde. Grâce à l’IA, les praticiens vont apporter rapidement un diagnostic fiable, ainsi qu’une prise en charge rapide et appropriée des maladies de l’œil. Car il nous importe de veiller à combiner systématiquement valorisation de nos travaux de recherche via des collaborations de recherche avec des industriels et dissémination scientifique ; d’ici peu de temps, nous pourrons publier les résultats scientifiques associés, et nourrir encore davantage les innovations technologiques pour l’ophtalmologie ».

Vers "l’ophtamologiste augmenté"

L’innovation IA mise au point dans cette collaboration va simplifier, affiner et enrichir le diagnostic lors des examens à la lampe à fente. Elle fournit à l’ophtalmologiste des questions spécifiques nécessaires à son diagnostic ; simultanément, un système de vision analyse automatiquement les clichés collectés lors de l’examen pour détecter les éventuels signes d’affections de l’œil. Ce système fonctionne sur une tablette mais sera également intégrable sur tout type de lampe à fente.

Il s'agit de démultiplier l'expertise des ophtalmologistes avec une solution sur–mesure qui améliore l’efficacité du diagnostic (réduction d’erreur), apporte une meilleure expérience et qualité de soins rendus, réduit les délais d’attente et de prise en charge des patients, et accroît le nombre de patients traités.

« La mission d’iSlit est d’apporter une aide aux diagnostics des affections oculaires en intégrant l'expertise et la connaissance des ophtalmologistes directement dans leur outil de travail grâce à un outil avancé », précise Dr David Smadja - CEO d'iSlit. « Cette mission passe ainsi naturellement par le partage des connaissances avec le plus grand nombre. Voilà pourquoi nous développons également une application de formation pour les jeunes ophtalmologistes qui leur permettra de se mesurer au système et ainsi d'approfondir leurs connaissances tout en enrichissant la solution de leur expérience. C’est un cercle vertueux ».


www.islit.ai, entreprises.u-bourgogne.fr, www.la-forge.ai, www.sayens.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi