Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Travail des métaux

Usinage d’hyperprécision

Publié le 29 septembre 2012 par Evelyne Gisselbrecht
Source : Realmeca

A l’occasion du salon Micronora, le constructeur français Realmeca S.A. présentera sa gamme de centres d’usinage d’hyper précision dont la RM3-7, entièrement dédiée à la réalisation de pièces médicales. Dotée à la fois de la fonction fraisage et de la fonction tournage, cette machine permet de fabriquer des ensembles complexes en un seul cycle. Elle possède une broche UGV de fraisage qui tourne à 50000 tours et deux broches de tournage. Parfaitement adaptée au micro-usinage, elle est équipée d’un magasin pouvant accueillir jusqu’à 60 outils.

Autre centre d’usinage de haute précision fabriqué par Realmeca, le RV2 5A SP a séduit la société DB2C. Implantée dans le Cher, cette entreprise fabrique notamment des instruments chirurgicaux destinés à la cardiologie et à la cœlioscopie, ainsi que des chambres implantables. Parmi ses réalisations figurent des pinces dotées d’un embout de type « petite cuillère » de diamètre 1,8 mm ou 2,3 mm que l’on fait passer dans les artères par l’intermédiaire d’un introducteur pour effectuer des prélèvements sur le cœur. De forme simple a priori, ces pinces exigent une qualité géométrique extrêmement précise et l’absence totale de bavures, les angles vifs fonctionnels devant être respectés. Le RV2 5A SP conjugue ces différentes qualités tout en offrant de très bonnes propriétés de répétitivité, un atout indispensable pour l’usinage d’instruments à usage unique comme les pinces à prélèvement cardiaque.

De nombreuses références dans le domaine médical

Les centres d’usinage Realmeca ont su convaincre bien d’autres utilisateurs dans l’industrie des technologies médicales dont certaines entreprises de renom : Stryker Bordeaux par exemple pour l’usinage d’implants rachidiens en PEEK. On peut aussi citer Marle pour l’usinage de prothèses de hanche, SMAO dans le domaine des ancillaires ou encore Oury Guyé pour les instruments de chirurgie.

Qualité du bâti : un pré-requis à la précision d’usinage

Pour Realmeca, la qualité d’usinage d’une machine passe nécessairement par celle de son bâti. Depuis près de 30 ans, la société a choisi de fabriquer ses bâtis à partir d’un matériau composite de haute densité. Ce matériau assure une meilleure absorption des vibrations, une forte ridigité et une excellente stabilité thermique. Une telle structure améliore les états de surfaces, augmente la durée de vie des outils de coupe et permet des vitesses d’usinage plus élevées. Par ailleurs, le RV2 5A SP et la RM3-7 sont tous deux dotés d’une broche haute fréquence dont la vitesse de rotation atteint 50.000 tours/min. Autant de performances qui permettent d’utiliser les outils les plus précis et les plus petits du marché.


Realmeca S.A., F-55120  Clermont-en-Argonne, www.realmeca.com

Mots-clés :

A lire aussi