Vous devez être connecté pour accéder à cette archive.

Se connecter
X
orlistat achat en ligne commander anafranil comment acheter du viagra par internet buy viagra super active cheap qui a deja acheter clomid en ligne
Matériaux > Plastiques et silicones
Uncategorized

Un LSR auto-adhésif à faible frottement

Publié le 22 mai 2017 par Patrick RENARD
Source : Wacker
Test de glissement sur Silpuran

Le Silpuran 6760/50 de Wacker réticule pour former un élastomère auto-adhésif à faible coefficient de frottement. Conçu pour le moulage par injection, il permet de produire de manière économique et à grande échelle des composants rigides/souples destinés aux applications médicales et pharmaceutiques.

Silpuran 6760/50 est un caoutchouc de silicone à réticulation par addition. Il comprend deux composants qui, une fois mélangés, réticulent pour former un élastomère transparent et mécaniquement robuste, d’une dureté de 50 Shore A. Après recuit, l'élastomère réticulé possède un coefficient de frottement 50 à 70 % moins élevé que celui des LSR classiques de dureté comparable. Grâce à cette propriété, il peut s’utiliser dans les applications sollicitant des joints mobiles. Le faible coefficient de frottement facilite aussi l'intégration de composants en silicone dans les dispositifs médicaux.

SILPURAN_6760_50_Tube

Ce LSR auto-adhésif peut être utilisé dans la composition de cathéters et de tubes médicaux.

Silpuran 6760/50 a été spécialement conçu pour la production en série de pièces combinant des éléments rigides et souples, comme c'est souvent le cas dans le secteur médical. Ces pièces sont généralement constituées d’une résine thermoplastique dure qui détermine la forme, enveloppée dans une couche de plastique souple.

Grâce à sa propriété auto-adhésive, le nouveau LSR ne nécessite pas de promoteur d’adhérence. Il adhère facilement à certains types de polyesters, tels que le polytéréphtalate de butylène (PBT), un thermoplastique utilisé dans le moulage par injection. Silpuran 6760/50 satisfait aux exigences d’essai requises par la norme ISO 10993 et la Pharmacopée américaine (USP) Classe VI. Les pièces, après recuit, peuvent être utilisées selon les recommandations de l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques (BfR) et de la Food and Drug Administration (FDA).

Le processus de fabrication de tous les produits en silicone Silpuran implique une filtration ultrafine, une inspection visuelle et un conditionnement en salle blanche dans des matériaux d’emballage anti-statiques. Cela garantit la conformité du Silpuran aux exigences spéciales de pureté du secteur des technologies médicales.


www.wacker.com

Mots-clés :

A lire aussi