Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Actualités de la profession
Actualités de la profession > Conjoncture, Vie des entreprises

Important investissement pour des applications médicales

Publié le 25 septembre 2013 par Evelyne Gisselbrecht
Source : (Source : IPDiA)

Après 4 ans de croissance, IPDiA, lauréate du prix régional de l’innovation industrielle 2013, décide de renforcer sa compétitivité fondée sur l’avance technologique en lançant un nouveau programme de R&D appelé MediLight 2017. Forte de son expérience pour les marchés clés pour lesquels les composants passifs intégrés sur silicium ont une forte valeur ajoutée, la société a décidé de favoriser des innovations dédiées aux applications futures des marchés du médical et du lighting.

Grâce à une étroite coopération avec des partenaires R&D historiques, CEA-Leti et Crismat (CNRS, ENSICAEN, UNICAEN), Medilight 2017 jouera le rôle de catalyseur pour la nanostructuration de condensateurs 3D haute tension et à très haute densité d’intégration d’une part, et pour le développement d’interposeurs 3D et de nouvelles briques technologiques dédiées à l’assemblage pour l’ultraminiaturisation d’autre part.

Pour réaliser ces développements innovants, une installation pilote sera mise en place par la recherche publique sur le site d’IPDiA à Caen. Elle sera partagée entre les partenaires. Ce projet renforcera le lien entre recherche amont (Crismat), technologie innovante (CEA-Leti/IPDiA) et industrialisation (IPDiA). Cette initiative vise à renforcer l’écosystème industrie/recherche soutenu par les autorités françaises et permettra d’initialiser l’implantation d’une antenne de transfert technologique du CEA-Leti, basée à Caen.

Cette avancée vers la « performiniaturisation » représentera pour l’entreprise une opportunité supplémentaire d’accéder, entre autres, aux marchés futurs du médical (neurostimulation par exemple). Ce projet de 4 ans, pour lequel IPDiA est chef de file, a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « nanoélectronique » du Programme d’Investissements d’Avenir. Il représente un investissement global de 37 M€ pour l’ensemble des partenaires du projet. Il bénéficie du soutien de l’Etat. Depuis sa création, IPDiA est soutenue dans son effort d’innovation par les collectivités locales et régionales, par le ministère de l’économie et des finances, par la BPI et l’Europe.

Contact : IPDiA, F-14000 Caen, www.ipdia.com

Mots-clés :

A lire aussi