Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Sous-traitance & Services

Un noir intense

Publié le 05 mars 2013 par Evelyne Gisselbrecht
Source : (Source : Alphanov)

La société Alphanov a développé un procédé laser permettant de donner à des métaux brillants un aspect plus noir que noir. Utilisant des lasers femtoseconde, ce procédé crée, grâce à des impulsions laser très intenses, des nanostructures à la surface de métaux tels que l’acier inoxydable ou l’or.

Ces nanostructures jouent le rôle de véritables pièges à lumière, absorbant tous les photons qui viennent la frapper. Le résultat est un revêtement noir mat très caractéristique, qui peut facilement être structuré afin de créer des figures et des effets avec une grande précision et une parfaite uniformité. Ce procédé est compatible avec les directives REACH, puisqu’il ne nécessite l’emploi d’aucun produit chimique. De plus, la surface métallique n’est pas recouverte par un revêtement et ne subit aucune transformation chimique. Elle est simplement restructurée d’une façon telle qu’elle ne réfléchit plus la lumière. Contrairement aux peintures, aux revêtements en poudre ou à l’anodisation, le revêtement est de même nature chimique que le substrat et est véritablement encastré dans celui-ci : il ne pourra donc pas s’écailler.

Ce procédé peut être utilisé sur des objets très variés. Dans le domaine médical, la fonction de « piège à lumière » permet par exemple de bloquer des rayonnements néfastes à certaines utilisations thérapeutiques ou de diagnostic. Le procédé s’inscrit dans le développement d’applications liées de façon plus générale à la nano-structuration de surface par lasers ultra-brefs. Il existe d’autres applications destinées à améliorer les dispositifs médicaux, notamment la fonctionnalisation de surfaces qui peuvent être rendues hydrophobes ou hydrophiles ou l’inscription de motifs destinés à renforcer la traçabilité. Les matériaux accessibles à cette nano-structuration sont de plus en plus nombreux : récemment, des nanostructures ont ainsi été réalisées à la surface de composants en saphir.

Contact : Alphanov, F-33405 Talence, www.alphanov.com

Mots-clés :

A lire aussi