Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Evénements

Hacking Health Besançon : vive l’intelligence collective !

Publié le 12 décembre 2017 par Patrick RENARD
Source : Pôle des Microtechniques

Plus de 200 participants, 18 problématiques concrètes, 14 solutions viables élaborées : le marathon d’innovation ouverte en santé a dépassé les espoirs des organisateurs, le Grand Besançon et le Pôle des Microtechniques.

Durant un week-end complet, du 13 au 15 octobre, plus de 200 participants se sont retrouvés à l’hôpital Saint-Jacques de Besançon pour trouver des solutions concrètes à des problèmes rencontrés par des professionnels de santé ou des patients. Dix-huit défis ont ainsi été soumis à la sagacité de développeurs numériques, ingénieurs, designers, juristes, ergonomes, étudiants ou professionnels, et leurs cerveaux ont fait des étincelles !

Le concept du Hacking Health, né à Montréal voici cinq ans, vise à rapprocher le monde de la santé de celui du numérique pour accélérer l’innovation. L’ajout de compétences très variées, la collaboration entre jeunes talents et professionnels d’expérience a permis d’aller loin en quelque 42 heures. Un vrai marathon d’innovation fécond, puisqu’au bout du week-end 14 défis ont trouvé une solution, la plupart présentant même un prototype qui démontrait l’intérêt du dispositif imaginé.

Au-delà du bouillonnement d’idées des participants, des coaches sont venus enrichir la réflexion des équipes constituées librement par affinité pour tel ou tel sujet. Certains ont même collaboré à plusieurs équipes durant le week-end, pour apporter leur savoir-faire au profit du bien commun : la santé. La plupart des solutions imaginées sont susceptibles soit de déboucher sur un nouveau produit, soit sur la création d’une startup. Il reste pour autant du chemin jusqu’à cette étape, tout ne peut évidemment pas se faire en deux jours.

La création du Hacking Health de Besançon (le cinquième en France) a permis de faire émerger des projets dormants notamment au sein du CHU, de l’Etablissement Français du Sang, de l’école de formation des Kinésithérapeutes, ou encore de l’association des maladies rares. De nombreux partenaires du Marathon, au premier rang desquels la CPAM du Doubs, Onefit Medical, Onlineformapro, le Centre d’Investigation Clinique du CHU, Numerica et le Pôle des Microtechniques, se sont engagés à accompagner neuf projets primés, soit financièrement, soit par la mise à disposition de compétences pour leur permettre d’aller plus loin.

Les projets qui se sont distingués :

  • Prix du projet le plus prometteur, et Prix One Fit : "Augmented Patient Setup", système permettant le repositionnement des patients au fil des séances de radiothérapie,
  • Prix coup de coeur du jury : décongélation ultra rapide de plasma frais congelé,
  • Meilleure solution patient (Prix France Asso Santé) : création d'une chaise de massage pour les personnes handicapées,
  • Prix du Pôle des Microtechniques : table de malade sans pied ni roulette,
  • Prix CPAM : "Gluci Miam", application mobile pour aider les diabétiques de type 1,
  • Prix CHU et CIC : Automatisation de la manipulation des produits issus des dons de sang,
  • Deux prix Onlineformapro : "CYBelLe", formation à distance individualisée et validation des acquis ; le numérique en formation initiale pour les kinés.
  • Trois prix Numerica : "Remote postoperative monitoring", création d’un dispositif agrégateur des informations d’un patient en phase post-opératoire ;  application smartphone autour du don du sang ; "Vasc Map", interface visuelle et d'aide au diagnostic.

Un foisonnement de rencontres

Mais Hacking Health a aussi généré un foisonnement de rencontres, de contacts prometteurs d’autres développements. En outre, des étudiants de l’école d’ingénieurs en génie biomédical (ISIFC), comme de l’ENSMM ou de la faculté des Sciences vont poursuivre le développement de plusieurs projets dans le cadre de leurs études.

Hacking Health a ainsi fédéré toute une communauté d’innovateurs, fait émerger des projets nouveaux dans le domaine de la santé, et initié des collaborations dans un esprit très positif. Ce week-end a été fondateur d’une nouvelle façon très ouverte d’innover, qui correspond bien à l’esprit de ce territoire. Ses organisateurs, le Pôle des Microtechniques et le Grand Besançon, sont bien décidés à reproduire l’an prochain cette belle aventure.


hacking-health.org

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi