Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Impression 3D, Plasturgie

Imprimer des inserts de moule pour accélérer le prototypage de DM

Publié le 19 novembre 2018 par Patrick RENARD
Source : Spang & Brands
Inserts de moule imprimés en 3D.

Spécialisé dans le moulage par injection plastique de pièces de précision en salle propre pour l'industrie médicale, Spang & Brands utilise l'impression 3D Polyjet pour réaliser des inserts de moules de test afin d'accélérer la phase de prototypage.

En inaugurant en 2016 son Centre Technologique à Friedrichsdorf, au nord de Francfort, Spang & Brands GmbH en a profité pour étendre son potentiel de R&D en mettant en place des moyens d'impression 3D. Cela permet au sous-traitant allemand d’imprimer non seulement des échantillons représentatifs de composants médicaux, mais aussi et surtout de produire rapidement des inserts de moules.

L'impression 3D d'inserts de moules permet d'effectuer des essais de moulage par injection en utilisant le matériau plastique d'origine. L’imprimante 3D utilisée (PolyJet de Stratasys) autorise la mise en œuvre de procédés multi-composants. En outre, différents spectres de couleurs et degrés de dureté peuvent être imprimés. L'entreprise peut produire des échantillons de dispositifs médicaux entièrement fonctionnels dans le matériau final pour des quantités allant de 10 à 100 (selon le matériau et la conception), de manière plus rentable et beaucoup plus rapide. Avec un volume de construction de 342 x 342 x 200 mm, l’imprimante assure une précision de 16 µm. Les dimensions, les caractéristiques et le toucher du DM sont fidèles au produit final ; ce qui permet d'effectuer des tests de fonctionnement, évitant ainsi la production de moules en aluminium ou en acier, consommatrice de temps et d'argent.

« Dans le domaine des dispositifs médicaux, les clients attendent un développement rapide des produits de la part d'un fournisseur global, pour atteindre les objectifs de validation, d’essais cliniques et de mise sur le marché, » explique Friedrich Echterdiek, Directeur Général de Spang & Brands. « A partir du prototype initial en 3D ou du moule d’essai imprimé en 3D, l’analyse de l’état du prototype conduit à une optimisation, en termes de vitesse et de souplesse, des pièces individuelles, des composants et de l’assemblage. »

Lors de l'édition 2018 du salon Compamed, Spang & Brands a exposé diverses solutions techniques issues de la plasturgie, telles que des seringues, des canules, des membranes perforables, des composants d'implants, des pièces pour la chirurgie mini-invasive, des sous-ensembles de poches de perfusion, ainsi que des dispositifs de connexion.

L'entreprise a recours à des compounds spéciaux, tels que le TPU, le TPE, le TPV, les polymères Resomer et les polylactides . « Avec l'injection multi-matière, nous cherchons à améliorer le confort, à apporter des fonctionnalités innovantes et des avantages basés sur les toutes dernières technologies de moulage », souligne le Directeur Général de Spang & Brands.


www.spang-brands.de

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi