Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Plasturgie

De l’intérêt d’un sous-traitant multi-technologies

Publié le 13 mars 2017 par Patrick RENARD
Source : BRG JBerger

On observe chez les fabricants de DM une tendance générale à réduire le nombre de leurs fournisseurs. De ce fait, les sous-traitants qui maîtrisent un large éventail de technologies et peuvent suivre leur clients sur tous les continents ont une carte importante à jouer.  C'est le cas de Top Clean Packaging qui a su convaincre la start-up belge 2-Observe pour la fabrication de son DM innovant "Life Observer mobile".

Il mesure 1,40 mètre, pèse 7,6 kg et a été créé pour sauver des vies. LOm, "Life Observer mobile", est un dispositif innovant destiné à être installé au-dessus des personnes hospitalisées, notamment les patients dits "instables ou à risque". Ses capteurs et son algorithme surveillent les malades et permettent d’informer le personnel hospitalier des situations alarmantes. Il faut savoir que les décès inopinés s’élèveraient à plus de 1800 par jour, en Europe.

Inventée par une start-up belge, 2-Observe, cette innovation est fabriquée en Auvergne, à Peschadoires, près de Thiers, par Top Clean Packaging.

Tout a commencé par une rencontre entre les deux entreprises sur un salon spécialisé dans la sous-traitance de l’industrie médicale. « Nous avons travaillé un an pour répondre au cahier des charges, tout en faisant du co-développement. Nous avons accompagné le client dans le choix des matériaux, du design, et nous avons nous-mêmes sous-traité certaines pièces », explique François Berry, président du groupe Top Clean Packaging.

A la question des raisons du choix de Top Clean par 2-Observe, François Berry met en avant la capacité de son groupe à se positionner comme le fournisseur unique de ses clients : « Nous sommes très peu d’entreprises en Europe à offrir un éventail de technologies aussi large. De plus, nous avons des usines en Italie, en Chine… Aujourd’hui, les start-up comme les grosses multinationales telles que Sanofi, veulent des fournisseurs capables de les suivre sur tous les continents. »

Top Clean Packaging a délibérément choisi de travailler sur le secteur médical, qui représente aujourd'hui 85 % de son chiffre d'affaires. L'entreprise a par exemple récemment co-développé un anneau gastrique télécommandé, ou encore un appareil pour simplifier l’opération de la vésicule biliaire. Elle travaille aussi sur des éléments du cœur artificiel Carmat.


www.topcleanpackaging.com

Mots-clés :

A lire aussi