Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Sous-traitance & Services > Plasturgie

De l’intérêt d’un sous-traitant multi-technologies

Publié le 13 mars 2017 par Patrick RENARD
Source : BRG JBerger

On observe chez les fabricants de DM une tendance générale à réduire le nombre de leurs fournisseurs. De ce fait, les sous-traitants qui maîtrisent un large éventail de technologies et peuvent suivre leur clients sur tous les continents ont une carte importante à jouer.  C'est le cas de Top Clean Packaging qui a su convaincre la start-up belge 2-Observe pour la fabrication de son DM innovant "Life Observer mobile".

Il mesure 1,40 mètre, pèse 7,6 kg et a été créé pour sauver des vies. LOm, "Life Observer mobile", est un dispositif innovant destiné à être installé au-dessus des personnes hospitalisées, notamment les patients dits "instables ou à risque". Ses capteurs et son algorithme surveillent les malades et permettent d’informer le personnel hospitalier des situations alarmantes. Il faut savoir que les décès inopinés s’élèveraient à plus de 1800 par jour, en Europe.

Inventée par une start-up belge, 2-Observe, cette innovation est fabriquée en Auvergne, à Peschadoires, près de Thiers, par Top Clean Packaging.

Tout a commencé par une rencontre entre les deux entreprises sur un salon spécialisé dans la sous-traitance de l’industrie médicale. « Nous avons travaillé un an pour répondre au cahier des charges, tout en faisant du co-développement. Nous avons accompagné le client dans le choix des matériaux, du design, et nous avons nous-mêmes sous-traité certaines pièces », explique François Berry, président du groupe Top Clean Packaging.

A la question des raisons du choix de Top Clean par 2-Observe, François Berry met en avant la capacité de son groupe à se positionner comme le fournisseur unique de ses clients : « Nous sommes très peu d’entreprises en Europe à offrir un éventail de technologies aussi large. De plus, nous avons des usines en Italie, en Chine… Aujourd’hui, les start-up comme les grosses multinationales telles que Sanofi, veulent des fournisseurs capables de les suivre sur tous les continents. »

Top Clean Packaging a délibérément choisi de travailler sur le secteur médical, qui représente aujourd'hui 85 % de son chiffre d'affaires. L'entreprise a par exemple récemment co-développé un anneau gastrique télécommandé, ou encore un appareil pour simplifier l’opération de la vésicule biliaire. Elle travaille aussi sur des éléments du cœur artificiel Carmat.


www.topcleanpackaging.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi