Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Dossiers > Sous-traitance & Services

L’usinage électrochimique : une révolution !

Publié le 24 juillet 2013 par Evelyne Gisselbrecht

Basé sur le principe de rupture ionique de la matière, l’usinage électrochimique n’a aucune incidence thermique sur la structure métallique de la pièce et ne présente aucun risque de microfissures. Il est par exemple recommandé pour la fabrication de vis orthopédiques à 6 pans creux ou de vis torques.

La société MPB est le seul sous-traitant français doté des équipements nécessaires à l’usinage électrochimique. Cette technique, qui confère une durée de vie supérieure aux pièces, présente également l’avantage d’une vitesse d’usinage jusqu’à 10 fois supérieure à celle de l’électro-érosion par enfonçage. La température du process se situe seulement entre 20 et 50°C. L’outil (électrode) ne s’use pas et il est possible d’atteindre une rugosité proche du poli miroir. Ce procédé permet en outre d’usiner des superalliages sans provoquer de bavures sur les pièces. Il est adapté aux prototypes, ainsi qu’aux petites et aux grandes séries.

Contact: Mécanique de Précision du Barrois (MPB), F-55500 Ligny-en-Barrois,www.mpb-fr.com

Mots-clés :

A lire aussi