Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Management > Conseil

Recrutement : l’industrie du dispositif médical cumule les difficultés

Publié le 16 octobre 2018 par Patrick RENARD
Source : ©Jakub Jirsák - stock.adobe.com

La problématique du recrutement de collaborateurs dans l'industrie du DM est liée aux nombreuses spécificités du secteur, au premier rang desquelles s'impose aujourd'hui le renforcement réglementaire. Christine Horvais du cabinet Axeme a bien voulu répondre à nos interrogations.

Forte de sa connaissance du marché du dispositif médical, Christine Horvais propose ses compétences en matière de recrutement.

Madame Horvais, pouvez-vous nous présenter Axeme?
J’ai créé Axeme en 2004, après 10 ans d’expérience dans l’industrie du dispositif médical (DM). Notre équipe à taille humaine a développé une expertise et une proximité avec les candidats évoluant dans le secteur du DM afin de les solliciter sur un projet de poste au bon moment. Nous recrutons des profils de Direction, des commerciaux, des responsables en marketing, des ingénieurs en R&D, des ingénieurs d’application, des responsables techniques, des responsables en qualité et affaires réglementaires, en études cliniques…

Quelles sont les spécificités du marché de l'emploi dans notre secteur ?
L’industrie du dispositif médical représente 85000 emplois répartis majoritairement dans des PME (92 %) sur tout le territoire français. Plus de 80 % des entreprises ont une activité commerciale et 13 % sont exclusivement actives en R&D (start-up).

C'est un secteur où le marché de l’emploi est en forte croissance. Mais on assiste à la disparition de certaines fonctions au profit de nouveaux postes liés à l'arrivée de technologies de rupture comme l’Intelligence Artificielle (IA), avec des synergies entre Biotech, Medtech, électronique, IA, big data, plasturgie et robotique. Les fabricants de dispositifs médicaux ont ainsi besoin de recruter des profils de plus en plus pointus, alliant des compétences techniques très variées.

Quel est l'impact du renforcement réglementaire actuel sur le marché de l'emploi ?
Le révision de la réglementation européenne oblige les fabricants et les distributeurs à trouver des ressources en qualité, évaluations cliniques et affaires réglementaires. Or, les profils deviennent très rares dans ces domaines car ils sont de plus en plus sollicités. On assiste donc à une tension sur le marché de ces emplois réglementaires.

C’est pourquoi nous avons créé une solution "Time to Market" avec notre partenaire MD101 Consulting qui consiste à proposer aux entreprises un Junior avec le support d’un consultant Sénior pendant la période d’intégration.

Y a-t-il des besoins propres aux start-up du secteur ?
Très nombreuses dans l'industrie du DM, les start-up ont surtout besoin de ressources en Business Developement. Quand on sait que les trois quarts des dirigeants des sociétés en Medtech sont des primo-dirigeants, on peut comprendre leur besoin d’être réellement accompagnés en recrutement.

La problématique concerne notamment l'embauche d'un CxO (responsable d'entreprise décideur). Souvent, ces embauches se font à la demande des investisseurs et les fondateurs peuvent être déstabilisés par cette attente. Pourtant, il a été observé (Harvard Business School, Noam Wasserman) que les fondateurs qui cédaient leur position de CEO (Chief Executive Officer) augmentaient considérablement la valeur de leur equity. Il apparaît d'ailleurs que moins d’un quart des entreprises ayant réalisé une introduction en bourse ont des CEO fondateurs.

C’est là où notre rôle d’accompagnement est primordial, la connaissance de notre domaine nous permettant d'être force de proposition sur des profils ciblés.

Rendez-vous le 12 février à Paris

Axeme a établi un partenariat avec le consultant MD101 qui se traduit notamment par l'organisation conjointe des "Rendez-vous Experts Medtech" dans différentes villes en France. Le principe : une demi-journée composée d'un débat sur un thème d'actualité et d'entretiens individuels avec les experts métiers des trois entreprises. Le prochain Rendez-vous aura lieu à Paris, le 12 février 2019

A quelles attentes des candidats les fabricants de DM doivent-il répondre ?
L’enjeu pour les fabricants de DM est de chasser les talents mais surtout de les fidéliser. Pour ce faire, ils doivent savoir que les candidats sont devenus très attentifs à l’ambiance de travail, au bien-être, à la "e-réputation" de l’employeur… Les juniors notamment veulent être séduits par le projet de l’entreprise, apprendre, refuser la routine et se sentir utiles. On remarque également une plus grande attractivité des entreprises à taille humaine.

En connaissant à la fois les attentes des candidats, le marché du dispositif médical et ses entreprises, on peut apporter des arguments pertinents pour mettre en avant le projet de notre client. Charge à nous, dans l'autre sens, d'évaluer non seulement les compétences techniques du futur collaborateur, mais aussi son savoir être : savoir innover, transmettre, entreprendre, créer, fédérer…

Pourquoi un fabricant de DM ferait-il appel à Axeme pour recruter plutôt qu'aux réseaux sociaux ?
Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on peut contacter très facilement un profil de candidats n’importe où sur notre planète.
Cependant, l’enjeu n’est pas d’avoir le plus grand nombre de contacts, mais de solliciter les meilleurs profils pour le projet qui va susciter leurs intérêts. Et cela demande un travail en amont que nous réalisons au quotidien en nous intéressant aux évolutions du marché tant sur le plan des innovations technologiques qu’au niveau des métiers de notre industrie.


www.axemerh.com

Mots-clés :

A lire aussi