Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Travail des métaux

Quand précision rime avec progrès médical…

Publié le 01 juin 2013 par Patrick RENARD
Source : Realmeca

Spécialisée dans la réalisation de pinces cœlioscopiques et de biopsie cardiaque, DB2C ne transige pas avec le niveau de qualité de ses usinages. L’entreprise a opté pour la gamme de machines Realmeca dédiées à la fabrication de micro-pièces médicales.

Lorsqu’on traverse le pittoresque village de Méry-sur-Cher près de Vierzon, il est difficile d’imaginer qu’à quelques kilomètres de là, des hommes élaborent des instruments de microchirurgie dont la précision surpasse celle obtenue par les plus grands. Rachetée en 2009 par le groupe italien AB Medica, la société DB2C est en effet reconnue comme leader mondial des pinces de biopsie cardiaque de qualité. « Il est essentiel que les deux curettes situées à l’extrémité de l’introducteur soient parfaitement ajustées l’une à l’autre et que leurs arêtes soient coupantes, précise Alexandre Blanc, directeur général d’AB Medica France. Cela facilite les prélèvements et évite l’arrachement de tissus fibreux et le risque de perforation du septum interventriculaire. »

Pour satisfaire à ce critère, l’entreprise a fait l’acquisition du centre d’usinage vertical RV2 5A SP de Realmeca. Equipée de broches qui tournent à 50.000 tours, cette machine permet d’obtenir une qualité géométrique très précise, un atout indispensable pour réaliser les curettes dont les plus petites présentent un diamètre de 1,8 mm. Par ailleurs, elle n’agit pas en effort de coupe sur les pièces et offre un grain de temps appréciable.

Micro-précision et chirurgie mini-invasive

Autre exemple de réalisation obtenu cette fois sur un tour horizontal RT3 SP du constructeur meusien : les mors de pinces cœlioscopiques. Alors que la longueur des incisions pratiquées généralement sur les patients avoisine les 9,5 mm, elle est limitée à 3,8 mm avec les trocarts usinés par AB Medica. « Ce produit est unique en chirurgie adulte » indique M. Blanc. A noter que ces pinces font actuellement l’objet d’une étude ASR (Amélioration du Service Rendu) pour démontrer leur effet positif sur le patient. Un bel exemple de collaboration entre deux entreprises dynamiques, en quête d’excellence.


Realmeca S.A., F-55120 Clermont en Argonne, www.realmeca.com

Mots-clés :

A lire aussi