Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Travail des métaux

Plaquettes pour le tournage de matériaux difficiles à usiner

Publié le 04 janvier 2016 par Patrick RENARD
Source : Dormer Pramet

Spécialiste des outils de coupe, Dormer Pramet introduit deux géométries de brise-copeaux positifs et deux nuances adaptées au tournage des matériaux difficiles, auxquelles s'ajoute une nouvelle fraise pour le surfaçage de l'inox.

Adaptées à une multitude d’applications de tournage, les géométries SF et SM visent à améliorer l’usinage de matériaux tels que les alliages haute température et l’acier inoxydable.

La géométrie SF arbore un angle positif prononcé de 14,5°. Elle est idéale pour les applications de finition à coupe continue nécessitant un effort très réduit. La géométrie SM universelle, avec son angle positif de 13°, résiste à l’usure et convient à l’usinage moyen (finition jusqu’à l’ébauche), ainsi qu'aux opérations de coupe continue et discontinue.

Les deux géométries sont disponibles dans une multitude de nuances et visent à favoriser un faible effort de coupe ainsi qu’à prévenir l’écrouissage. Elles contribuent ainsi à réduire le risque de vibrations pendant le tournage de composants à paroi fine.

Une nuance pour résister à la fissuration thermique

La conductivité thermique de l’acier inoxydable, du nickel et du titane a tendance à être faible, mais les vitesses de coupe et avances élevées requises pendant l’usinage peuvent entraîner une surchauffe rapide de l’arête de coupe et donc réduire la durée de vie de l’outil. L’usinage avec refroidissement atténue ces effets, mais le changement constant de température au niveau de la zone de coupe est source de contraintes thermiques. Celles-ci aboutissent à des fissures thermiques et, donc là encore, à une durée de vie médiocre de l’outil.

C'est pour renforcer la résistance à la fissuration thermique que Dormer Pramet a créé une nouvelle nuance avec la combinaison adaptée de substrat et de revêtement.

Cette nuance, référencée T6310, bénéficie d'un revêtement PVD (déposé en phase vapeur) et d’un procédé de frittage spécial qui améliore la fiabilité et la résistance de l’arête de coupe. Son nouveau substrat avec un taux de cobalt moyen offre une dureté supplémentaire et une résistance accrue à l’abrasion. Cela permet d'obtenir une fiabilité supérieure et une durée de vie prolongée de l’outil. Le triple revêtement de la nuance T6310 est synonyme de résistance pour des vitesses de coupe élevées dans l’acier inoxydable, les matériaux traités thermiquement et les matériaux trempés. Cette nuance convient pour les nouvelles géométries SM et SF, ainsi que pour les géométries NF et RM existantes de la société.

Une autre nouvelle nuance, référencée H07, non revêtue, offre une bonne conductivité thermique et une résistance à l’usure adaptée au tournage du titane et des alliages. Son substrat à grains fins avec faible teneur en cobalt offre une bonne résistance aux piqûres et à la déformation plastique. Cette nuance est disponible dans la nouvelle géométrie SF.

Ces nouveaux produits s’adressent aux environnements extrêmes où la chaleur et la corrosion sont importants, comme souvent dans l'industrie médicale. Ils portent à 89 le nombre total de plaquettes désormais proposées par Dormer Pramet.

Egalement une nouvelle fraise pour le surfaçage économique de l'inox

La société a également introduit récemment une nouvelle gamme de fraises et de plaquettes pour le surfaçage économique de l’acier inoxydable. La fraise S45OE à 45° à double géométrie positive est disponible dans des diamètres jusqu’à 200 mm, avec refroidissement interne possible. La gamme de plaquettes associées inclut des modèles octogonaux (OEHT) pour des profondeurs de coupe entre 3,3 et 10 mm, ainsi que les modèles ronds (REHT) et wiper (XEHT).

50A05R-S45OE06Z-C_2strana

Grâce à sa conception polyvalente, la même fraise est utilisable avec des plaquettes octogonales pour le surfaçage, et des plaquettes rondes pour le surfaçage et le copiage.

La double géométrie de la fraise (angles d'attaque axial et radial) est particulièrement avantageuse avec les pièces fragiles, une fixation instable ou une propension à l’écrouissage du matériau, cette problématique étant fréquente lors de l’usinage de l’acier inoxydable.


Dormer Pramet, F-37100 Tours, www.dormerpramet.com

Mots-clés :

A lire aussi