Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Métrologie et contrôle, Plasturgie

Quand la presse est pilotée par le moule

Publié le 23 juin 2017 par Patrick RENARD
Source : RJG

Fournisseur mondial de services d’optimisation du moulage par injection, RJG a été choisi par CSP Technologies pour instrumenter un moule cube de 96 empreintes. Son système expert eDart a permis d’optimiser la phase de mise au point et l’équilibrage du moule.

L'Américain RJG a développé diverses approches d'optimisation du moulage par injection, comme la méthode de réglage presse appelée "moulage systématique", ou encore le "moulage découplé", qui fait appel à des capteurs de pression associés à un système expert d’acquisition des données issues du moule (eDart). Celui-ci permet d’archiver les données à vie, de faire du tri pièce à 100 %, et de piloter la presse par le moule au travers d'une boucle fermée. Le but est d'atteindre un niveau très élevé de stabilité du processus de moulage et de productivité.

L'injecteur français CSP Technologies (67) a fait confiance à RJG pour l’instrumentation d’un moule cube. 96 empreintes ont ainsi été équipées de capteurs pour cet outillage de surmoulage. Les informations des capteurs traduites sur le système eDart ont permis d’optimiser la phase de mise au point et l’équilibrage du moule, quasiment impossible sans cela. La presse est ainsi pilotée par l’outillage afin d’absorber les changements de viscosité de la matière dessicante développée par CSP Technologies.

En plus d’une traçabilité totale pour chaque pièce surmoulée, les capteurs permettent une détection des rebuts au plus tôt dans la chaine de transformation. La stabilisation du démarrage du processus de moulage est aussi fortement impactée, la montée cadence est quasi immédiate.

Les applications de cette technique s'étendent de la micro-pièce aux gros volumes, mono ou multi-matière, mono ou multi-empreinte et sur tous types de presses. Un gain indéniable pour les sous-traitants du secteur médical.


www.rjginc.com

Mots-clés :

A lire aussi