Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Equipements de production & Techniques de fabrication > Métrologie et contrôle

Une solution de vision pour mieux contrôler le conditionnement de cartouches injectables

Publié le 01 juin 2015 par Patrick RENARD
Source : Keyence

Laboratoire spécialisé dans les produits dentaires, Septodont avait besoin d'améliorer le contrôle du conditionnement de ses cartouches d’anesthésique injectable. Il a opté pour le système de vision de la société Keyence, qui s'est aussi impliquée dans la conception de l'application.

Septodont est spécialisé dans une large palette de produits dentaires qu’il s’agisse de médicaments, de cosmétiques ou encore de dispositifs médicaux tels que les ciments dentaires ou les systèmes de prise d’empreintes. Le laboratoire pharmaceutique est notamment leader mondial sur le marché des anesthésiques injectables. Son site de Saint-Maur-des-Fossés (94) fait partie, avec son homologue canadien, des deux principales unités de fabrication de ces cartouches d’anesthésiques injectables.

En fin de ligne de fabrication, les cartouches sont assemblées par groupes de dix sous blister puis mises en étuis. Chaque cartouche de verre est composée d’un bouchon-piston, d’un chapeau serti, et de son étiquette permettant de garantir son identification et une traçabilité totale. Afin de contrôler le conditionnement des cartouches, Septodont utilisait auparavant un ensemble de détecteurs permettant de vérifier la présence des étiquettes dans le blister et de compter les cartouches. Il s'agissait de réaliser quelques contrôles sans s’attacher aux détails. Pour renforcer et améliorer la qualité du conditionnement des cartouches, Septodont a décidé d’investir dans une solution de contrôle par caméra.

Une seule caméra pour contrôler, dans le détail, 90 blisters par minute

L’objectif est de contrôler dans deux blisters la présence et le bon positionnement de 20 cartouches et de tous les éléments qui les constituent (piston, étiquette, chapeau), de vérifier le sens de positionnement et l’absence de casse des cartouches. La difficulté d’une telle application repose sur le nombre de contrôles à réaliser sur 20 éléments simultanément par une seule caméra. A cela s'ajoute le défi des dimensions des pièces (cartouche de 1,8 ml et piston de 8 mm) associées à des critères qualité très exigeants. La position du piston par exemple doit être relevée au millimètre près. Il est bien entendu nécessaire que le système de vision soit capable de suivre le rythme de la machine de conditionnement (90 blisters par minute) et soit suffisamment robuste pour tourner en 5x8 et 7 jours sur 7.

Caméra Keyence

Le choix de Septodont s’est porté sur la caméra haute définition XG200C associée au contrôleur XG7501P.

Vu le nombre élevé de contrôles à effectuer, le recours à une caméra de haute résolution associée à un système de traitement d’images rapide s’imposait. Après avoir consulté trois fournisseurs, Septodont a choisi la caméra haute définition XG200C de Keyence associée au contrôleur XG7501P.

Keyence n'a pas seulement fourni le matériel. La société s’est aussi impliquée dans le projet en développant l’ensemble de l’application de contrôle. Malgré le nombre important de contrôles à réaliser, l'interface logicielle est synthétique et simple d’utilisation. Après avoir été testé selon un processus complet de qualification technique suivant les standards de validation pharmaceutique internationaux, le système s'est révélé robuste en production sans être compliqué à utiliser. La solution de Keyence ayant donné satisfaction, Septodont étudie désormais son implantation sur son site canadien dans le cadre de l’harmonisation des systèmes de production et de contrôle.

Rappelons que le fabricant japonais Keyence propose des capteurs de détection, des instruments de mesure, des systèmes de vision, des marqueurs laser ainsi que des microscopes numériques.


Keyence France, F-92400 Courbevoie, www.visionindus.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi