Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Composants > Moteurs et entrainements

Moteur optimisé pour les applications d’assistance respiratoire

Publié le 31 janvier 2017 par Patrick RENARD
Source : Allied Motion

Spécifiquement conçu pour répondre aux besoins d'un nouveau ventilateur respiratoire, le moteur ResMax d'Allied Motion est optimisé pour permettre des accélérations très élevées, sur une plage de vitesses de rotation particulièrement étendue.

L'évolution technologique des moteurs a changé la façon de concevoir les ventilateurs et les respirateurs modernes, qui sont plus silencieux, plus compacts et plus efficaces. Ces dispositifs fournissent une assistance respiratoire aux patients en milieu médical, souvent dans des situations de soins critiques. Fiabilité et silence sont parmi les critères les plus importants pour les fabricants.

En 2011, les ingénieurs de l'usine d'Allied Motion aux Pays-Bas ont fait équipe avec un fabricant de DM pour concevoir un nouveau moteur qui pourrait répondre aux besoins imposés par un ventilateur respiratoire innovant : vitesses élevées, réactivité optimale, durée de vie exceptionnelle, efficacité maximale et aptitude à fonctionner dans un environnement riche en oxygène.

Ce moteur à courant continu sans balai, nommé ResMax 28, se distingue par une conception complètement nouvelle du stator et du rotor. Il fonctionne sur 3 phases avec un rotor intégrant un aimant à deux pôles en néodyme (NdFeB). Il en résulte une très faible inertie du rotor qui permet des accélérations fulgurantes : de 0 à 50 000 tr/min en seulement 20 ms sans charge, et moins de 100 ms avec charge. C'est un atout essentiel pour assurer la synchronisation avec des rythmes de respiration naturellement variables. Cette capacité d'accélération, ainsi que la plage de vitesses étendue (jusqu'à 90 000 tr/min), rend le respirateur particulièrement polyvalent, car ajustable à des capacités et des puissances pulmonaires très diverses. Il peut ainsi être utilisé aussi bien sur des nouveau-nés prématurés que sur des joueurs de rugby.

Par ailleurs, le ResMax 28 est conçu pour garantir de faibles pertes thermiques à haute vitesse. Cela permet d'éviter l'échauffement du moteur. D'autant plus que le taux de résistance thermique entre l'enroulement et le boitier est réduit à 1,2°C/W. La longévité des roulements est ainsi augmentée, avec une espérance de vie de plus de 30 000 heures en condition de fonctionnement hautement dynamique.

Parmi les autres caractéristiques, on notera un rendement jusqu'à 90 %, l'intégration de 3 capteurs Hall pour le contrôle externe des trois phases, l'intégration d'un capteur NTC pour le monitoring, et une longueur du boîtier limitée à 40 mm.


www.alliedmotion.com

Mots-clés :

A lire aussi