Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Evénements

Quoi de neuf sur EPHJ-EPMT-SMT pour l’édition 2017 ?

Publié le 28 avril 2017 par Evelyne Gisselbrecht
Source : Palexpo SA

Le salon EPHJ-EPMT-SMT organise sa 16ème édition à Genève, du 20 au 23 juin prochains. Il accueillera plus de 800 exposants, un tiers d'entre eux étant actifs dans les technologies médicales. Nous avons interviewé le nouveau chef de projet du salon, Alexandre Catton, sur les évolutions 2017.

 

photo team

Alexandre Catton et sa collaboratrice Mélanie Cianfano sont les nouveaux interlocuteurs en charge du salon EPHJ-EPMT-SMT.

Quelle place accordez-vous à l'innovation sur le salon EPHJ-EPMT-SMT ?

Il est capital qu'un salon comme le nôtre véhicule les innovations et aide à leur promotion. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé, pour cette prochaine édition, de dédier une surface importante aux start-up. Nous leur offrons des conditions de participation très favorables. Nous devrions en accueillir une vingtaine, d'origines aussi diverses que le Danemark, la Suède, l'Italie et bien entendu la France et la Suisse. Notre but à travers cette initiative est également d'encourager les synergies entre les trois secteurs du salon. Ce "Village des start-up" est à certains égards un miroir à petite échelle de la perméabilité des frontières entre secteurs quand il s'agit du savoir-faire des exposants du salon. Prenons l'exemple d'un procédé innovant de traitement de surface : il peut intéresser aussi bien les fabricants de dispositifs médicaux que les industriels de l'horlogerie ou les spécialistes des microtechniques. La présence de ces start-up est également destinée à favoriser l'industrialisation de ces innovations par la création de partenariats avec des entreprises ayant déjà pignon sur rue. Ces îlots de start-up constituent une évolution du village Medtech de l'an dernier. Ils sont situés à la frontière entre EPMT et SMT, non loin du stand de la ville de Genève.

Témoignages d'exposants

« Nous exposons sur la partie SMT. Chaque année, nous gagnons beaucoup de nouveaux contacts », Urs Bachmann, responsable des ventes de Wesco Luftfilter & Reinraum AG, importateur de consommables et de vêtements pour salle blanche.

« Nous exposons à SMT pour la 2ème fois cette année. Les retours clients ont été très positifs. Nous trouvons beaucoup de clients également parmi les exposants. », Dany Nembrini, directeur commercial de CDF Emballage.

La ville de Genève a-t-elle réellement vocation à accueillir des participants étrangers ?

Genève est une cité internationale. Elle est particulièrement bien desservie et le centre d'expositions Palexpo bénéficie d'un emplacement stratégique. Il est situé à 5 minutes à pied de l'aéroport et de la gare ferroviaire. A noter que nous avons passé un accord avec les CFF de manière à ce que nos visiteurs bénéficient de 20 % de réduction sur le prix de leur billet de train dès lors qu'ils ont pénétré sur le territoire suisse. Genève est en outre une grande plateforme aérienne. Nos visiteurs en provenance d'Angleterre peuvent par exemple visiter le salon par un simple aller/retour sur la journée. Les connexions avec la France sont excellentes aussi : 1 heure de vol depuis Bordeaux ou Nice, 3 heures de TGV depuis Paris et 2 heures depuis Lyon.

Forts de notre réseau, nous avons initié cette année une démarche spécifique pour attirer plus de visiteurs internationaux sur notre salon, à commencer par l'Allemagne, l'Italie et l'Angleterre. Nous aidons ainsi nos exposants à se développer à l'étranger en multipliant les possibilités de contacts. Nous incitons aussi de façon indirecte certaines des entreprises étrangères nouvelles venues à s'implanter en Suisse. Et ce travail commence à porter ses fruits, même s'il faudra sans doute 2 ou 3 ans pour que les exposants en ressentent pleinement les effets. Pour l'anecdote, nous aurons pour la première fois cette année la visite de 6 entreprises de Nagoya, la troisième ville du Japon.

Les temps forts des précédentes années seront-ils maintenus en 2017 ?

Vous évoquez sans doute le Grand Prix des Exposants. Oui, il aura bien lieu comme d'habitude le premier soir du salon, dans le cadre de notre soirée des exposants avec son animation musicale et l'ambiance conviviale qui la caractérise. Nous renouvelons également les tables rondes, l'une d'entre elles étant consacrée à la Health Valley qui regroupe l'ensemble des entreprises de Suisse romande actives dans les sciences de la vie.

Travaillez-vous également sur des projets d'avenir ?

Oui, nous travaillons activement à notre développement sur les réseaux sociaux, notamment LinkedIn et Twitter. Notre but est avant tout ici d'apporter un service complémentaire à nos exposants. Nous mettons en ligne des articles en lien avec les produits ou prestations exposés sur le salon et nous collaborons avec un journaliste qui peut rédiger des brèves pour alimenter notre profil sur ces réseaux sociaux. Nous développons également la mise en ligne de vidéos de nos clients quand ils ont une innovation à présenter.

Souhaitons à toute l'équipe du salon une belle édition 2017, qui devrait accueillir environ 20 000 visiteurs.


www.ephj.ch

Mots-clés :

A lire aussi