Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Conjoncture

Industrie medtech : léger fléchissement de l’indice LIMEDex

Publié le 13 novembre 2018 par Patrick RENARD
Source : CC+ Think Tank - LIMEDex Survey
L’indice LIMEDex est composé de trois indices sous-jacent.

Si le 16ème rapport de Conceplus indique une baisse de l'indice LIMEDex, l'optimisme reste de mise dans l'industrie medtech, qui devrait afficher une croissance de 5 % dans les 12 à 24 mois à venir, avec des investissements stratégiques à la clef.

Compilés depuis janvier 2015 par Conceplus, les rapports LIMEDex se succèdent tous les trois mois pour suivre les évolutions de l’état d’esprit des entreprises medtech. Le dernier en date, publié en octobre 2018, fait apparaître un indice de confiance de 12,9 points, en léger recul de 0,4 points après six trimestres de hausse consécutive.

Évolution de l'indice LIMEDex depuis 2014.

On relèvera d'abord que 85 % des dirigeants interrogés s'accordent sur des perspectives économiques positives. Près de la moitié d'entre eux estiment d'ailleurs que le moment est venu de procéder à des investissements stratégiques. Ces dirigeants ont prévu une croissance moyenne de 5,0 % du chiffre d’affaires, soutenue par l’optimisme des marchés traditionnels, pour les 12 à 24 prochains mois. Ce chiffre est cohérent avec l'estimation d'une croissance annuelle moyenne de 5,6 % entre 2018 et 2024, indiquée dans le rapport d'EvaluateMedTech publiée en septembre dernier.

Le sentiment général positif est atténué par les facteurs de risque persistants, ainsi que par le ralentissement de la croissance des marchés émergents (+4,2 %).

Des orientations différentes selon les trois indices sous-jacents

L'un des trois indices sous-jacents du LIMEDex - celui des perspectives d'accès aux marchés (performances commerciales) - est toujours négatif (à -9,5 points) mais affiche une hausse de 0,5 point par rapport au trimestre précédent, en raison de nouvelles entrées de commandes sur des marchés clés. L'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord sont perçus comme des marchés offrant une croissance plus sensible pour les 12 à 24 prochains mois.

Rappelons que l'indice LIMEDex est basé sur des enquêtes trimestrielles réalisées auprès de plus de 120 dirigeants du secteur Medtech travaillant dans des entreprises de toutes tailles (y compris des niches, des PME et de grandes multinationales) afin de déterminer leurs perspectives sur les indicateurs de performance clés (KPI) sur les 12 mois à 24 mois à venir.

Les deux autres indices sous-jacents - performances opérationnelles et performances financières- restent positifs mais affichent une baisse respectivement de 0,4 et 1,4 point, sapant ainsi la tendance de croissance à long terme. Les dirigeants ont indiqué que les problèmes actuels ne pourraient pas être résolus simplement en appliquant des mesures opérationnelles et tactiques.

Concernant les performances opérationnelles, une petite majorité (mais croissante) de dirigeants indique une tendance à la baisse des niveaux de stock (-3,5 %). On constate aussi une pénurie de compétences dans les domaines des affaires gouvernementales, de l'interdisciplinarité et des TIC (Technologies de l'information et de la communication), qui affecte la compétitivité à moyen terme des entreprises. On notera que les prévisions de recrutement de personnel en 2019 s'élèvent à +3,3 % de la masse salariale, en baisse de 0,9 %

Industrie Medtech : un bon bilan 2017 et des perspectives mitigées

En matière de performances financières, les indicateurs économiques sont au beau fixe, mais la perception de la volatilité des marchés, l'exposition au risque de change et les incertitudes pèsent sur les perspectives d'une dynamique de croissance élevée.

Sujets d'actualités développés dans la 16ème édition du rapport

Chaque édition du rapport LIMEDex développe certains aspects de conjoncture. Cette-ci s'attarde sur :

  • les développements actuels de la réglementation aux États-Unis,
  • les options pour les entreprises à la lumière du Brexit, sachant qu'un "Deal" ou "No Deal" doit être établi le 30 mars 2019,
  • l'importance croissante, les opportunités potentielles et les impacts des notions de RWD (Real-World Data : données de santé en vie réelle) et de RWE (Real-World Evidence : preuves concrètes), qui désignent des données et des informations n'ayant pas été obtenues grâce à des essais cliniques classiques.

On notera pour finir que l'étude aborde le sujet du développement, dans le domaine de la santé, de modèles économiques disruptifs qui risquent de surclasser les modèles traditionnels. C'est un véritable défi pour les fabricants de dispositifs médicaux, qui se doivent de réagir avec une stratégie appropriée, pour répondre à la problématique des données de santé critiques.


www.conceplus.ch

Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou par email :
Mots-clés :

A lire aussi