Vous devez être connecté pour accéder à cette archive.

Se connecter
X
Actualités de la profession > Associations professionnelles

Nouvelle Présidence et nouveau Bureau pour l’APIDIM

Publié le 06 septembre 2017 par Patrick RENARD

L’APIDIM a procédé à l’élection d’un nouveau bureau lors de son assemblée générale le 16 juin dernier. Elue à la présidence de l’association, Mme Karine Szwarcensztein succède à Antoine Audry.

Créée en 2004, l’Association pour la Promotion de l’Innovation des Dispositifs Médicaux (APIDIM) regroupe les filiales françaises des sociétés leaders au niveau mondial dans les activités de recherche, de conception, de fabrication et de distribution des dispositifs médicaux innovants : 3M Santé, Abbott, Allergan, Becton Dickinson, Boston Scientific, Edwards Lifesciences, Guerbet, Johnson & Johnson, Medtronics, Philips, Saint-Jude Medical, Smith & Nephew, WL. Gore.

L’élection du bureau a été marquée par un renouvellement important, en cohérence avec l’impulsion que souhaitent porter les membres de l’association dans le nouveau cycle politique qui s’ouvre.

Mme Karine Szwarcensztein, directeur économie de la santé et accès au marché chez Johnson & Johnson Medical Companies, a été élue à la présidence de l’association. Diplômée de l’ENSAE et titulaire d’un master en évaluation du système de soins de l’Université Paris V, Karine Szwarcensztein a rejoint le groupe Johnson & Johnson en 2001.

L’APIDIM a également élu deux vice-présidents, en charge respectivement des affaires publiques et des projets internes : Mme Noëlle Biron, directeur du développement chez Becton Dickinson, et M. Jérémie Forest, directeur des affaires gouvernementales chez Abbott.

Par ailleurs, Mme Marie-Eve Velard, directeur des affaires économiques et des relations institutionnelles chez Allergan, devient trésorière, tandis que Mme Caroline Demeothis, directeur accès au marché et remboursement chez Edwards Lifesciences, a été reconduite dans sa fonction de secrétaire de l’association.

L’ensemble des membres de l’association ont salué les actions entreprises et portées par le bureau sortant qui auront permis, ces dernières années, de largement contribuer à diffuser une « culture française du dispositif médical innovant » et à inscrire dans le débat public les enjeux de l’innovation, sous ses différentes formes, dans le secteur de la santé. Mme Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a ainsi fait de l’innovation l’un des quatre piliers de sa feuille de route.

« La prise en compte par les autorités, certes encore naissante, de sujets structurants comme le sont l’évaluation de l’impact organisationnel, la diffusion de l’innovation ou encore les économies générées par l’accès au marché des DM innovants, valide le bien-fondé des travaux et des initiatives d’APIDIM sur ces enjeux » a tenu à souligner Karine Szwarcensztein. Et d’ajouter : « C’est sur cette base solide et prometteuse que nous devons, collectivement, contribuer aux réflexions des autorités et à l’élaboration des modèles nécessaires pour faire reconnaître l’innovation, la valoriser et accompagner la dynamique de transformation dans notre système de santé ».


apidim.org

Mots-clés :

A lire aussi