Vous devez être connecté pour accèder à cette archive.

Se connecter
X
Côté recherche

L’ESPCI Paris récompense 3 de ses scientifiques

Publié le 13 décembre 2016 par Patrick RENARD
Source : Inserm - Delapierre Patrick
Mickaël Tanter a découvert l'échographie ultrarapide et l’imagerie fonctionnelle de l’activité cérébrale par ultrasons.

Afin de valoriser l’excellence de ses enseignants en matière de recherche scientifique, l'ESPCI a décidé de créé le Titre de "Distinguished Professor". Pour son inauguration, ce titre met en lumière trois carrières brillantes qui associent science fondamentale et applications directes dans le domaine de l’imagerie médicale et des nouveaux matériaux.

L’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI Paris) est reconnue pour l’excellence de son enseignement et de sa recherche. La quasit-totalité de ses enseignants ont une activité de recherche, et nombre d'entre eux se distinguent par des travaux remarquables. C'est justement pour valoriser ces enseignants-chercheurs émérites que l'école a décidé cette année de créer un titre honorifique d'ESPCI Paris Distinguished Professor.

Trois attributions sont venues inaugurer ce nouveau titre, décerné le 29 novembre 2016 aux chercheurs Mickaël Tanter, Ludwik Leibler et David Quéré.

Il est intéressant de noter que deux de ces récompenses concernent des travaux directement liés à des applications médicales. Mickaël Tanter, directeur de recherche Inserm, à la tête de l’équipe Physique des ondes pour la médecine de l’École, a été en effet distingué pour ses travaux sur l’imagerie par ultrasons. L’échographie ultrarapide et l’imagerie fonctionnelle de l’activité cérébrale par ultrasons constituent ses principales découvertes. En fondant une entreprise (Supersonic Imagine) pour développer son échographe ultrarapide, ce spécialiste de la physique des ondes pour la médecine a participé à revisiter l’imagerie médicale et à recréer un tissu industriel dans un domaine que l’on croyait perdu en France. L’échographie ultrarapide permet de réaliser de l’élastographie par ondes de cisaillement et de l’imagerie fonctionnelle du cerveau par ultrasons.

Ludwik Leibler, directeur de Recherche au CNRS, directeur du Laboratoire Matière molle et chimie (CNRS/ESPCI Paris), et membre de l’Académie des Sciences, a été distingué pour ses travaux sur les polymères. Inventeur européen de l’année pour sa découverte des vitrimères, matériaux à la frontière entre le verre et le plastique qui ont amené au développement de caoutchouc auto-cicatrisant, Ludwik Leibler a également participé à l’élaboration d’un gel révolutionnaire pour coller les organes.

Enfin, David Quéré, directeur de Recherche CNRS au Laboratoire Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes à l’ESPCI Paris, a reçu le Titre de Distinguished Professor pour ses recherches sur l’hydrodynamique aux interfaces. Spécialiste mondial de l’effet Lotus, ses travaux ont permis la mise au point de matériaux anti-buée et anti-pluie.


www.espci.fr

Mots-clés :

A lire aussi